1 min de lecture Mercato

Mercato PSG : le président Al-Khelaïfi se défend sur le fair-play financier

Dans une interview au "Daily Telegraph" publiée ce lundi 11 septembre, Nasser Al-Khelaifi est notamment revenu sur l'actualité financière et judiciaire de son club.

Nasser Al-Khelaïfi
Nasser Al-Khelaïfi Crédit : Thomas Samson / AFP
Maxime Magnier et AFP

La réponse du patron du PSG commençait à se faire attendre. Violemment critiqué par les représentants de plusieurs grandes équipes européennes, Barcelone et Bayern Munich en tête, le club de la capitale est sous le coup d'une enquête de l'UEFA à la suite de plusieurs transferts particulièrement onéreux durant le mercato estival (Neymar, Mbappé). Alors ce lundi 11 septembre au soir, par le biais d'une interview accordé au Daily Telegraph, Nasser Al-Khelaïfi contre-attaque.

"Nous avons un an pour remplir les critères du fair-play financier", a rappelé le président parisien, avant de préciser la date de la clôture des comptes du PSG pour la saison en cours : "Nous avons jusqu'au 30 juin 2018". Surtout, l'ancien tennisman s'est directement adressé à ses détracteurs européens. "Je dis à tout le monde : calmez-vous et pensez à vos projets. Nous pensons à construire notre projet", a-t-il déclaré, à la veille de l'entrée en lice de son équipe en Ligue des Champions, contre le Celtic Glasgow, mardi soir.

"Nous avons travaillé très dur lors des six dernières années pour développer les revenus du club, et ils ont augmenté via la billetterie, le sponsoring, le merchandising, les revenus de jour de match et les droits TV de 90 millions d'euros à environ 500 millions d'euros", a plaidé le président du PSG, qui a réitéré l'objectif du club d'"augmenter nos revenus de 20% à 40%".

À lire aussi
L'attaquant belge Michy Batshuayi, en décembre 2017 avec Chelsea Mercato
Mercato : Batshuayi prêté à Monaco pour que Chelsea récupère Lemar ?

L'homme d'affaires qatari, conscient de la volonté des autres grandes écuries de limiter les pouvoirs financiers de son club, est aussi revenu sur l'ouverture d'une enquête par l'UEFA : "Il y a de la pression de la part d'autres clubs" pour que l'instance européenne investigue, a-t-il dit au Daily Telegraph, tout en disant ne "pas penser que l'UEFA va être influencée par la pression, parce qu'ils sont très professionnels et très sérieux. (...) Nous respectons tous les clubs et attendons la même chose en retour". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercato Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790057408
Mercato PSG : le président Al-Khelaïfi se défend sur le fair-play financier
Mercato PSG : le président Al-Khelaïfi se défend sur le fair-play financier
Dans une interview au "Daily Telegraph" publiée ce lundi 11 septembre, Nasser Al-Khelaifi est notamment revenu sur l'actualité financière et judiciaire de son club.
http://www.rtl.fr/sport/football/fair-play-financier-neymar-mbappe-le-president-du-psg-contre-attaque-7790057408
2017-09-11 23:02:00
http://media.rtl.fr/cache/G0_cZYLYlVcpnCv5iMdRnA/330v220-2/online/image/2017/0803/7789596588_nasser-al-khelaifi.jpg