JO 2024 : "On va tout faire pour exprimer l'engouement des Français", dit Denis Masseglia

REPLAY / INVITÉ RTL - Le président du Comité national olympique et sportif français évoque la campagne de financement participatif lancée mercredi 3 septembre.

>
JO 2024 : "On va tout faire pour exprimer l'engouement des Français", dit Denis Masseglia Crédit Image : AFP Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon Télécharger

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a lancé, mercredi 2 septembre, son opération séduction pour que Paris décroche les JO 2024 avec une campagne intitulée "Je rêve des Jeux". Par ce biais, la candidature fait un appel à la mobilisation nationale. La population pourra ainsi soutenir le dossier parisien par le biais d'un financement participatif.

"Ce qui est essentiel, c'est de pouvoir montrer par un geste volontariste comment on peut adhérer à une cause et y participer. (...) L'opération fait partie de l'innovation. On va tout faire pour qu'elle puisse exprimer le potentiel d'engagement et d'engouement des Français autour de cette candidature", a expliqué Denis Masseglia, président du CNOSF, au micro de RTL.

De grandes figures du sport français, comme les basketteurs Tony Parker et Céline Dumerc, le judoka Teddy Riner ou le footballeur Paul Pogba, ont été sollicités pour porter la candidature. "Les athlètes sont de formidables ambassadeurs. C'est eux qui ont fait rêver les Français et peuvent donc les inciter à les rejoindre et ainsi permettre à tous ceux qui ont envie que les Jeux aient lieu en France de le monter et l'exprimer", a confié Denis Masseglia.

SMS, bracelets, vente aux enchères, dons...

Pour soutenir l'organisation qui table sur un budget de 6 milliards d'euros, il sera donc possible d'envoyer un SMS à 65 centimes d'euro, à partir du vendredi 25 septembre à 20h24, d'acheter pour 2 euros pièce un bracelet de tissu dessiné par le handballeur Luc Abalo, d'inscrire son nom sur un mur numérique en payant 20,24 euros ou encore de participer à une vente aux enchères.

Enfin, les plus gros donateurs pourront verser 2.024 euros chaque année pendant trois ans. Les organisateurs espèrent convaincre 2.024 donateurs, qui pourront déduire cette somme en fonction de la législation fiscale. Denis Masseglia affirme que cette "contribution va concerner ceux qui sont les plus passionnés par le sport" et estime que "c'est ce que beaucoup de Français font pour des organismes reconnus d'utilité publique". Le dirigeant de l'instance sportif assure enfin que "le comité olympique redonnera à la candidature tout l'argent récolté".

Le lancement de cette campagne intervient quelques heures après l'officialisation de la candidature de Los Angeles, en remplacement de Boston. Une ville habituée des Jeux qui s'ajoute aux candidatures de Rome, Hambourg et Budapest mais qui ne fait pas peur à Denis Masseglia : "Comme tout sportif, on aime la compétition. Et pour qu'elle soit belle, il faut qu'elle soit relevée. (...) Pour l'instant, on est dans un match États-Unis/Europe".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779593658
JO 2024 : "On va tout faire pour exprimer l'engouement des Français", dit Denis Masseglia
JO 2024 : "On va tout faire pour exprimer l'engouement des Français", dit Denis Masseglia
REPLAY / INVITÉ RTL - Le président du Comité national olympique et sportif français évoque la campagne de financement participatif lancée mercredi 3 septembre.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/jo-2024-on-va-tout-faire-pour-exprimer-l-engouement-des-francais-dit-denis-masseglia-7779593658
2015-09-02 23:54:03
http://media.rtl.fr/cache/gSk5iNpdiY308DFRdw751g/330v220-2/online/image/2015/0902/7779593662_denis-masseglia-le-president-du-cnosf.jpg