4 min de lecture Playlist

VIDÉOS - Dalida : ses 8 titres emblématiques

PLAYLIST - Le biopic sur la vie de la chanteuse française sort mercredi 11 janvier. L'occasion de revenir sur les chansons qui ont marqué sa carrière.

>
Dalida - Bambino (1957) Crédit Image : GUIS/TF1/SIPA | Date :
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Dalida est incontestablement l'une des chanteuses françaises les plus connues. Elle a certes eu une vie de gloire, mais aussi, un destin tragique. Son existence, semée de drames, jalonne sa discographie. Née au Caire, en Égypte, Iolanda Cristina Gigliotti - son vrai nom - chantera beaucoup au rythme de ses humeurs, allant de tube en tube, qui ont marqué à jamais la chanson française.

De ses débuts au milieu des années 50, à son suicide en 1987, la vie de Dalida a été tragiquement ponctuée de drames. Une double facette racontée dans un biopic qui porte son nom, et qui sort ce mercredi 11 janvier au cinéma. Lisa Azuelos, la réalisatrice, s'est penché sur le destin tragique de la chanteuse, entremêlé de succès musicaux.

À lire aussi
Studio RTL musique
La playlist RTL au 13 octobre 2017

L'actrice italienne Sveva Alviti, dont la ressemblance avec Dalida est troublante, endosse le rôle principal de ce film biographique. 30 ans après sa disparition, la vie de celle qu'on surnommait "miss Juke-Box", continue de fasciner. Voici les tubes les plus marquants de sa vie, et de sa carrière.

1. "Bambino" (1956)

C'est ce titre qui exposera Dalida aux yeux du monde entier. En 1956, la jeune chanteuse est repérée par Lucien Morisse, alors directeur artistique d'Europe 1. Bambino, qui était à l'origine une reprise du titre italien Guaglione, passe en boucle sur la radio, sous l'impulsion de Morisse qui a fait de Dalida sa protégée. 

Véritable carton, le 45 tours se vend à plus de 300.000 exemplaires, en trois semaines. À ce jour, on estime le nombre de ventes à 40 millions de disques dans le monde entier. C'est également à la suite du succès de Bambino qu'est créé, pour la première fois, un fan club dédié à un artiste. Dalida est assaillie par les fans, sa notoriété explose en France, et la jeune artiste devient l'idole de sa génération.

2. "Les enfants du Pirée" (1960)

À l'été 1960, au sommet de sa popularité, Dalida enregistre la bande-originale du film Jamais le dimanche, de Jules Dassin. Les enfants du Pirée devient immédiatement le tube de l'été, et sera même enregistré en plusieurs langues : en français, en italien, en anglais, en espagnol et en allemand.

Les enfants du Pirée, l'un des tubes de Dalida, résonne encore dans ces cinq pays où, en 1960, les charts sont dominés par ce titre. En France, la chanson reste en première position pendant neuf semaines d'affilées.

3. "Itsi bitsi, petit bikini" (1960)

Traduction française du titre américain Itsy Bitsy Teenie Weenie Yellow Polkadot Bikini, c'est Lucien Morisse et André Salvet qui confie le titre à Dalida, qui sort en 1960. Une autre version sera proposée par Johnny Hallyday, mais c'est celle de la chanteuse qui connaîtra le plus grand succès, et restera sur le devant de la scène, malgré l'arrivée de la vague yé-yé.

Itsi bitsi, petit bikini se place directement en première place des charts en France, pendant près de trois semaines. Un titre emblématique de la période et du changement de mœurs qui opère alors. La chanteuse qui n'a alors que 27 ans déclenche une vague d'achats de bikini...

4. "Ciao Amore Ciao" (1967)

Ciao Amore Ciao a été enregistrée en janvier 1967, à l'origine écrite et composée par Luigi Tenco. C'est aussi cette année-là que Dalida monte sur scène, interprète cette chanson, dans l'optique de ne plus jamais chanter. Elle vient en effet de découvrir le corps inanimé de son compagnon de l'époque, Luigi Tenco, qui vient de se suicider dans sa chambre d'hôtel.

Elle tente ensuite, le 26 février, de mettre à son tour fin à ses jours, en ingérant une forte dose d'anti-dépresseurs dans sa chambre d'hôtel. Elle passera cinq jours dans le coma artificiel, et ne remontera sur scène que plusieurs mois plus tard, en octobre 1967.

5. "Paroles, Paroles" (1973)

C'est Orlando, le jeune frère de Dalida, qui ramène ce titre d'un voyage en Italie. À l'origine, la chanson avait été composée, écrite et chantée par des artistes italiens. La chanteuse l'enregistrera dans une version française, avec son ami, l'acteur Alain Delon

Paroles Paroles sera sans conteste le tube le plus connu de Dalida. Enregistré en 1972, le single paraît sur l'album Julien, sorti en 1973.

6. "Gigi Lamoroso" (1974)

Une chanson qui dure 8 minutes ! Gigi Lamoroso devait clore le concert à l'Olympia de Dalida en février 1974, grâce à ce titre qui pouvait croiser la chanson et le théâtre. Enregistrée en six langues, le tube affole les premières places des classements musicaux de douze pays différents.

Gigi Lamoroso est également le virage disco de Dalida, qui élargit son répertoire. Le titre est l'un des plus marquants du répertoire de la chanteuse, alors âgée de 41 ans.

7. "Il venait d'avoir 18 ans" (1974)

Un titre qui évoque Luigi Tenco, jeune étudiant italien de 18 ans, que Dalida a rencontré en Italie en 1967, sur un plateau de télévision à Rome. Ils tombent sous le charme l'un de l'autre, et vont vivre un amour passionnel et secret. Écrit par Pascal Sevran, Pascal Auriat et Serge Lebrail, c'est cette histoire d'amour qui se cache derrière ce titre.

Dalida, qui a alors 34 ans, tombe enceinte et est contrainte à avorter, opération risquée qui la rend stérile. La chanson Il venait d'avoir 18 ans parle de cette relation tragique. Le titre est un gigantesque succès, sera traduit dans cinq langues, et se place en première position des charts de neuf pays différents.

8. "Mourir sur scène" (1983)

La chanteuse fête ses cinquante ans. Une période qui, après tant de drames, n'est pas la meilleure pour l'artiste. Ce titre est d'ailleurs souvent considéré comme le plus représentatif de la fin de la carrière de la chanteuse qui sait depuis son avortement qu'elle ne pourra être mère. 

Dans son entourage on remarque que Dalida est brisée : plusieurs fois, que ce soit sur scène ou à la télévision, elle chante mécaniquement, devant un public qui continue de vibrer. Dalida mettra fin à ses jours dans le nuit du 2 au 3 mai 1987, dans sa maison de Montmartre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Playlist Musique Chanson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786671321
VIDÉOS - Dalida : ses 8 titres emblématiques
VIDÉOS - Dalida : ses 8 titres emblématiques
PLAYLIST - Le biopic sur la vie de la chanteuse française sort mercredi 11 janvier. L'occasion de revenir sur les chansons qui ont marqué sa carrière.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/videos-dalida-les-8-titres-forts-qui-ont-marque-sa-carriere-7786671321
2017-01-10 18:34:00
http://media.rtl.fr/cache/gwTttN7Gz0L4XmE4jvgqMw/330v220-2/online/image/2017/0111/7786689370_un-biopic-consacre-a-dalida-est-sorti-le-11-janvier.jpg