2 min de lecture Laissez-vous tenter

Musée des arts et traditions populaires : tout sur le projet de Bernard Arnault

Fermé au public depuis 2005, le musée parisien va bientôt renaître, après douze ans d'abandon et de désaccords.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Réouverture du Musée national des arts et traditions populaires Crédit Image : AFP | Crédit Média : Monique Younès | Durée : | Date : La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès Journaliste RTL

Le musée des arts et traditions populaires va renaître. Cet imposant bâtiment qui se trouve aux abords du jardin d'acclimatation et dont les collections ont été transférées au Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (le MuCEM), était laissé à l'abandon depuis 12 ans. Bernard Arnault, le patron de LVMH et de la Fondation Vuitton, va y faire repousser un musée autour des métiers d'art et des savoir-faire français. Une solution heureuse pour tous les défenseurs de cette architecture de Jean Dubuisson, comme Jean-Claude Cabestan, lui même architecte et qui a beaucoup œuvré pour que ce bâtiment ne soit pas rasé.

Une bâtisse qui a été livrée à elle-même.  Au point que le 11 novembre dernier, la rave party qui s’y déroulait a dégénéré, faisant un mort, un homme de 37 ans. Ce drame a beaucoup joué pour activer les choses. Un conflit opposait la ville de Paris, propriétaire du bâtiment, et le ministère de la culture qui était censé l’occuper. Une convention entre les deux parties stipulant que le propriétaire n’était pas responsable des travaux, la charge revenant au dernier utilisateur. Or on s’est vite rendu compte que le musée nécessitait un désamiantage, chiffré 15 millions d'euros. Là-dessus, il fallait ajouter le coût des travaux de restauration. Près de 150 millions d'euros.

Anne Hidalgo a accordé une concession de 50 ans à Bernard Arnault

Monique Younès
Partager la citation

Et c’est alors que Bernard Arnault est arrivé. Le bâtiment des ATP est situé à trois cents mètres du tout récent tout beau bâtiment de la Fondation Vuitton. En prenant le contrôle du premier, Bernard Arnault espère amplifier encore l’attractivité du second. Il fallait pour cela un programme culturel solide. Ce sera la valorisation des métiers d'arts. Les 13.600 m² utilisables du musée des arts et traditions populaires devraient abriter en plus des lieux d'expositions, des salles de concerts, un fond documentaire autour des métiers d'art, des ateliers et des résidences d'artistes. 

À lire aussi
Dan Brown lors de la présentation de "Origine" à Barcelone Laissez-vous tenter
Dan Brown : "Je pense qu’il existe des forces supérieures à l’espèce humaine"

Anne Hidalgo qui a accordé une concession de 50 ans à Bernard Arnault a exigé que la rénovation du bâtiment soit un modèle de développement durable. Bernard Arnault a donc demandé à son architecte fétiche Franck Gehry, de revoir entièrement ce bâtiment.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter Musée Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787576933
Musée des arts et traditions populaires : tout sur le projet de Bernard Arnault
Musée des arts et traditions populaires : tout sur le projet de Bernard Arnault
Fermé au public depuis 2005, le musée parisien va bientôt renaître, après douze ans d'abandon et de désaccords.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/musee-des-arts-et-traditions-populaires-tout-sur-le-projet-de-bernard-arnault-7787576933
2017-03-08 11:32:00
http://media.rtl.fr/cache/_Kj-vSjoeqeVJXjS6O_oyw/330v220-2/online/image/2014/1027/7775017090_bernard-arnault-le-5-septembre-2012.jpg