Mstislav Rostropovitch : les chefs-d’œuvres du violoncelliste virtuose réédités

À l'occasion des 10 ans de la mort du musicien, ses plus grandes prestations paraissent de nouveau dans un coffret. Un hommage à un artiste engagé.

>
Mstislav Rostropovitch dans "Laissez-vous tenter" du 12 janvier Crédit Image : AFP / Pierre Verdy, AFP Crédit Média : Charlotte Latour

Il était le plus grand violoncelliste du XXe siècle. Mstislav Rostropovitch a disparu il y a 10 ans, le 27 avril 2007. Cet anniversaire est marqué par plusieurs rééditions d'albums, notamment Slava, le surnom donné au musicien, également surnommé Rostro. Une compilation de trois albums, qui s'ouvre sur les Variations sur un thème Roccoco de Tchaïkovsky. 

Fils et petit-fils de violoncelliste, la star russe est née en 1927. Sa carrière a démarré dans les années 60. À l’origine, c’est un compositeur contrarié : il a composé quelques pièces pour piano mais a toujours fait un complexe d’infériorité par rapport à son professeur, l’immense Dimitri Chostakovitch. Par rapport, également, à un autre compositeur : Sergueï Prokofiev, qu’il vénérait et qu’il a côtoyé… Prokofiev lui a d’ailleurs dédié un concerto pour violoncelle. D’autres très grands noms ont écrit des œuvres pour lui : on peut citer Benjamin Britten ou Leonard Bernstein

Comprenant que ce serait difficile de surpasser les maîtres, Rostropovitch a donc abandonné la composition pour se consacrer un peu à la direction d’orchestre, mais surtout exclusivement à son instrument… Un Stradivarius de 1711 qu’il a joué pendant 30 ans. Avec, toujours, un jeu profondément mélancolique, extrêmement poétique.

Musicien virtuose et artiste engagé

Lorsque l'on écoute la Vocalise de Rachmaninov, c’est un peu comme s'il nous racontait l’histoire de son exil. Il a dû quitter l'Union Soviétique en 1974, contraint de partir alors qu’il était au sommet de sa gloire. Il a été condamné pour avoir soutenu deux figures de la dissidence de l’époque, l’écrivain Alexandre Soljenitsyne et le scientifique Andreï Sakharov. Il fut même déchu de sa nationalité quelques années plus tard… Il se dirige vers l'Ouest, où ses opinions n’étaient plus un frein. 17 ans d’exil entre Paris et Washington où il dirigea l'Orchestre Symphonique… Il lui faut attendre 1990, date de sa réhabilitation par Gorbatchev pour revenir à Moscou.

Mstislav Rostropovitch, déjà une légende, entre un peu plus dans l'histoire en se présentant devant le Mur de Berlin en 1989. Il était à Paris lorsqu'il a appris la chute du mur. Il a sauté dans un avion et une fois à Berlin, armé de son Stradivarius, il a commencé à jouer au pied du mur une suite de Bach, au milieu de la foule… Un moment totalement improvisé, à la mémoire des victimes de ce mur. "L'un des plus beaux moments de ma vie", disait-il, nouvelle preuve de son éternel engagement humaniste

Un bon vivant boulimique de musique

Un regret que l'on peut avoir face à cette compilation, c’est justement qu’on n’y trouve pas ces suites de Bach, à cause d'une regrettable histoire de droits entre maisons de disques. Mais le triple album est beau, les photos de ce génie de la musique montrent à quel point il était habité. Ce bon vivant, boulimique de musique, de vie, toujours en mouvement est un exemple, une référence pour tous les violoncellistes de la planète tant par sa personnalité que par sa virtuosité…

Slava est paru chez Deutsche Grammophon. Il y a aussi son grand frère, un coffret de 37 CDs… Il  y en a pour toutes les bourses : 15 euros pour l’album, 100 pour le coffret.

La rédaction vous recommande
par Charlotte LatourJournaliste RTL
Suivez Charlotte Latour sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786696308
Mstislav Rostropovitch : les chefs-d’œuvres du violoncelliste virtuose réédités
Mstislav Rostropovitch : les chefs-d’œuvres du violoncelliste virtuose réédités
À l'occasion des 10 ans de la mort du musicien, ses plus grandes prestations paraissent de nouveau dans un coffret. Un hommage à un artiste engagé.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/mstislav-rostropovitch-les-chefs-d-oeuvres-du-violoncelliste-virtuose-reedites-7786696308
2017-01-12 09:48:21
http://media.rtl.fr/cache/6LlH2-kL6m5T6eTkOQSOCg/330v220-2/online/image/2015/0710/7779066142_mtislav-rostropovitch-jouant-du-violoncelle-le-6-fevrier-1996-a-paris.jpg