Quimper : une commerçante guadeloupéenne victime de racisme et d'insultes ferme sa boutique

Anmary Théophile a décidé de fermer sa boutique de création de vêtements après avoir été victime d'insultes racistes très violentes.

Le centre-ville de Quimper dans le Finistère.
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Le centre-ville de Quimper dans le Finistère.

"Comment un propriétaire a pu louer à une négresse dans ce quartier ? T'as rien à faire là. Dégage !" Voilà une des attaques racistes dont a été victime Anmary Théophile. Cette Guadeloupéenne, originaire de Saintes, a décidé de fermer sa boutique de création de vêtements à Quimper, ne supportant plus les insultes et le racisme dont elle faisait l'objet. 

Pourtant, l'histoire avait bien commencé, rapporte Outremer 1ere. Il y a quatre ans, Anmary Théophile arrive à Quimper, dans le Finistère où elle ouvre un atelier de création de vêtements à domicile. Elle connaît un petit succès, participe à un salon, présente ses créations lors de défilé. Mais rapidement, les choses se gâtent. Des objets de décorations, à l’extérieur de la boutique, sont volés ou déplacés.

Des paroles très violentes

Le 20 décembre dernier, Anmary s'apprête à fermer sa boutique quand deux femmes entrent. Elles "bousculent les mannequins sur lesquels je travaille. S'en suivent des insultes racistes d'une violence et d'une vulgarité qui m'ont profondément choquées. Visiblement, ces deux femmes n'acceptaient pas ma présence ici puisqu'elles se sont interrogées devant moi : "Comment un propriétaire a pu louer à une négresse dans ce quartier ? T'as rien à faire là. Dégage !"

Encouragée par ses proches, Anmary a porté plainte lundi 11 janvier et a, dans le même temps, décidé de fermer sa boutique. "Je ne ressens aucune amertume, mais je suis très affectée par ces agissements. Depuis quelques jours, je reçois énormément de messages de soutien et ça me fait beaucoup de bien. Je suis certaine que la conscience et l'intelligence collectives s'éveilleront et qu'on sortira un jour des discriminations. J'ai des projets, et même des propositions de créateurs de Quimper, mais pour le moment, je vais me reposer et partir quelques jours chez moi, retrouver ma famille aux Antilles".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781402991
Quimper : une commerçante guadeloupéenne victime de racisme et d'insultes ferme sa boutique
Quimper : une commerçante guadeloupéenne victime de racisme et d'insultes ferme sa boutique
Anmary Théophile a décidé de fermer sa boutique de création de vêtements après avoir été victime d'insultes racistes très violentes.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/quimper-une-commercante-guadeloupeenne-victime-de-racisme-et-d-insultes-ferme-sa-boutique-7781402991
2016-01-16 14:55:23
http://media.rtl.fr/cache/iFB1rg2ac5rLu-EFoKVJJg/330v220-2/online/image/2016/0116/7781403071_le-centre-ville-de-quimper-dans-le-finistere.jpg