2 min de lecture Immigration

Migrants : le premier centre de préaccueil d'Île-de-France a ouvert ses portes

Jeudi 12 octobre, le premier centre de préaccueil d'Île-de-France a accueilli ses cinquante premiers arrivants. Il compte un maximum de 200 places.

Le premier centre de préaccueil des migrants d'Île-de-France se trouve à Cergy-Pontoise
Le premier centre de préaccueil des migrants d'Île-de-France se trouve à Cergy-Pontoise Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
et AFP

À Paris, le centre d'accueil de migrants est saturé. C'est pourquoi un nouveau lieu consacré au "préaccueil" des réfugiés a été inauguré à Cergy-Pontoise (Île-de-France), jeudi 12 octobre. Sa mission : orienter les arrivants en fonction de leur droit au séjour. Dans la matinée, une cinquantaine de personnes sont arrivées dans cette ancienne patinoire, selon le préfet du Val d'Oise, Yves Latournerie. En tout, elle pourra en accueillir 200 maximum. À midi, des hommes dormaient sur les lits de camps militaires installés sur la piste tandis que d'autres prenaient leur déjeuner dans le réfectoire aménagé dans l'ancienne cafétéria. 

Un autre centre devrait voir le jour "sans doute au début de la période hivernal" à Paris, avait annoncé le préfet d'Île-de-France, Michel Cadot, le 25 septembre. Il s'agit de "mettre à l'abri les personnes qui sont dans la rue", et pour cela des "maraudes renforcées" ont été mises en place dans la capitale, a indiqué à son tour Yves Latournerie. Au cours de leur séjour d'"une dizaine de jours" dans ce centre géré par l'association Espérer 95, les personnes seront accueillies avec "un bilan social, sanitaire, de situation..." mené notamment par la Croix-Rouge, a ajouté le préfet. 

Mais à ce dispositif "d'accueil inconditionnel" s'ajoute "un début d'instruction de la demande d'asile", qui aura lieu dans les bâtiments de la préfecture voisine, en collaboration avec l'Office français d'immigration et d'intégration (Ofii). "La nouveauté est que l'on intègre les deux démarches : la mise à l'abri et le traitement de la situation administrative", a souligné Yves Latournerie. C'est une différence majeure avec le centre humanitaire parisien, ouvert porte de La Chapelle à l'intention des "primo-arrivants", et qui est engorgé. 

À lire aussi
ONU : retrait des USA d'un Pacte mondial sur les migrants et réfugiés États-Unis
États-Unis : pourquoi Trump se retire du Pacte mondial d'aide aux réfugiés

Et cette nouveauté est d'avance dénoncée par les associations qui redoutent un "centre de tri". "Vous pouvez l'appeler comme cela mais ce n'est pas le bon terme", a assuré Yves Latournerie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Migrants Île-de-France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790493557
Migrants : le premier centre de préaccueil d'Île-de-France a ouvert ses portes
Migrants : le premier centre de préaccueil d'Île-de-France a ouvert ses portes
Jeudi 12 octobre, le premier centre de préaccueil d'Île-de-France a accueilli ses cinquante premiers arrivants. Il compte un maximum de 200 places.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/migrants-le-premier-centre-de-preaccueil-d-ile-de-france-a-ouvert-ses-portes-7790493557
2017-10-12 16:16:49
http://media.rtl.fr/cache/P7_aU_90ljcV-9h00Qh0uw/330v220-2/online/image/2017/1012/7790493587_le-premier-centre-de-pre-accueil-des-migrants-d-ile-de-france-se-trouve-a-cergy-pontoise.jpg