Le nombre de suicides en hausse chez les gendarmes

En 2015, 25 militaires ont mis fin à leurs jours. Le nombre de suicide chez les policiers a diminué sur la même période.

Les suicides ont augmenté dans la gendarmerie en 2015
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Les suicides ont augmenté dans la gendarmerie en 2015

L'association professionnelle des gendarmes, GendXXI, a publié dimanche 17 janvier, une étude sur le phénomène des suicides chez les militaires. Contrairement aux policiers qui ont vu le taux de suicide de leur profession baisser en 2015, les gendarmes ont assisté, eux, à son augmentation.

Selon le rapport de GendXXI, 25 gendarmes et 45 policiers ont mis fin à leurs jours en 2015. Ces chiffres marquent une hausse par rapport à 2014 pour les premiers (avec 22 suicides à l'époque), et une baisse chez les seconds (avec 55 suicides). Le plan d'action anti-suicides mis en oeuvre dans la police par le ministère de l'Intérieur en 2015 "semble avoir porté ses fruits", analyse GendXXI. Il y a eu aussi une "politique volontariste" dans la gendarmerie ces dernières années, mais elle est restée sans "résultats tangibles" en 2015, estime l'association. Ces chiffres traduisent une inversion de la tendance des "toutes dernières années". Jusqu'à présent GendXXI avait pu globalement constater "une amélioration de la situation dans la gendarmerie", "mais une aggravation dans la police". 

Une baisse des suicides après les attentats du 13 novembre

Parmi les forces de l'ordre civiles et militaires, le suicide est un sujet récurrent et sensible. La profession est plus touchée par ce phénomène que d'autres. Comme l'explique l'association, entre 2006 et 2015 : "À structure de population par âge et sexe équivalente, contrairement aux discours habituels, on constate une surmortalité par suicide dans la police et la gendarmerie significative par rapport à la moyenne française". Cela avait conduit à la mise en place d'un plan ministériel après le pic de suicide chez les policiers en 2014. 

La lecture de l'étude menée par GendXXI révèle également un "phénomène conjoncturel" de baisse des suicides dans les forces de l'ordre après les attentats du 13 novembre 2015, alors que, traditionnellement, il y a une forte hausse en fin d'année. "Tout en restant extrêmement prudente", l'association l'explique par "un très fort surcroît de sens à (leur) engagement quotidien".

La rédaction vous recommande
par Michael DucoussoJournaliste
Suivez Michael Ducousso sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781421266
Le nombre de suicides en hausse chez les gendarmes
Le nombre de suicides en hausse chez les gendarmes
En 2015, 25 militaires ont mis fin à leurs jours. Le nombre de suicide chez les policiers a diminué sur la même période.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-nombre-de-suicides-en-hausse-chez-les-gendarmes-7781421266
2016-01-18 01:36:33
http://media.rtl.fr/cache/R6oGMh6jWuaSIdp9WsGoKA/330v220-2/online/image/2016/0118/7781421274_les-suicides-ont-augmente-dans-la-gendarmerie-en-2015.jpg