1 min de lecture Education

Le gouvernement veut inciter les Français à venir lire dans les écoles

Cette initiative, soutenue par plusieurs écrivains, invite les plus de 50 ans à venir lire des histoires aux enfants dans les écoles, afin de transmettre leur amour pour la littérature.

Jean-Michel Blanquer en visite à Creil (Oise) le 23 mai 2017.
Jean-Michel Blanquer en visite à Creil (Oise) le 23 mai 2017. Crédit : TRISTAN REYNAUD/SIPA
François Quivoron
François Quivoron

"Ensemble pour un pays de lecteurs", c'est le nom de la campagne lancée ce jeudi après-midi par Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale. Le projet, soutenu par l'Association des maires de France et l'Institut de France, s'appuie notamment sur des écrivains reconnus du grand public. Selon Le Parisien, Marc Levy, Bernard Pivot et Daniel Pennac ont répondu à l'appel pour redonner goût à la lecture aux plus jeunes.

Au travers de l'association "Lire et faire lire", créée en 1999 par l'écrivain Alexandre Jardin, les plus de 50 ans sont invités à consacrer un peu de leur temps à lire des histoires aux élèves dans les écoles. Actuellement, l'association fonctionne grâce à 18.000 bénévoles. L'objectif de la campagne est d'atteindre 50.000 bénévoles et de toucher jusqu'à un million d'écoliers.

Aujourd'hui, un enfant qui prend un livre, c'est de l'héroïsme

Bernard Pivot
Partager la citation

"Si on atteint des chiffres gigantesques, on initie un vrai changement de société et là, on aura un impact sur l'échec scolaire mais aussi sur l'identité du pays", espère Alexandre Jardin. Les chiffres de la lecture montrent un recul de la maîtrise des lettres chez les écoliers, davantage attirés par les nouvelles technologies. "Il y a tellement de diables tentateurs avec les ordinateurs, les smartphones, les tablettes, concède Bernard Pivot dans Le Parisien. Aujourd'hui, un enfant qui prend un livre, c'est de l'héroïsme, c'est un geste fort de subversion alors que tous les écrans le sollicitent."

À lire aussi
Franck Sanchez et les autre enseignants de l'école du Berceau se félicitent de pouvoir enseigner de façon "moins magistrale" en se mettant davantage au niveau des élèves Education
Le métier d'enseignant de moins en moins attractif ?

L'ambition de la campagne lancée par Jean-Michel Blanquer repose donc sur le tissage d'un lien qui s'est rompu entre la jeunesse et les livres. "Une loi ne peut pas ordonner aux gens de prendre du plaisir à lire. Mais si tout un pays se met en ordre de bataille, que des gens vont massivement bouquiner et se marrer avec des petits, alors oui, on arrivera à une nation de lecteurs", assure Alexandre Jardin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Education Éducation nationale Lecture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790488591
Le gouvernement veut inciter les Français à venir lire dans les écoles
Le gouvernement veut inciter les Français à venir lire dans les écoles
Cette initiative, soutenue par plusieurs écrivains, invite les plus de 50 ans à venir lire des histoires aux enfants dans les écoles, afin de transmettre leur amour pour la littérature.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-gouvernement-veut-inciter-les-francais-a-venir-lire-dans-les-ecoles-7790488591
2017-10-12 11:54:48
http://media.rtl.fr/cache/9uF8BJDpedtxQdswWYEgfg/330v220-2/online/image/2017/0608/7788882280_jean-michel-blanquer-en-visite-a-creil-oise-le-23-ami-2017.jpg