Jacqueline Sauvage s'exprime pour la première fois depuis sa grâce

Jacqueline Sauvage s'est confiée à "L'Obs" et délivré ses premiers mots publics depuis l'annonce de la grâce présidentielle accordée par François Hollande.

Un rassemblement de soutien à Jacqueline Sauvage en 2015
Un rassemblement de soutien à Jacqueline Sauvage en 2015

Jacqueline Sauvage a été graciée partiellement par François Hollande, dimanche 31 janvier 2016. Alors qu'elle avait tué son mari qui la violentait depuis de nombreuses années, elle avait été condamnée à dix années de prison ferme avant que le président de la République ne lui accorde une "remise gracieuse (...) face à une situation humaine exceptionnelle".

Jacqueline Sauvage, qui est encore en prison actuellement, a livré ses premiers mots publics depuis cette annonce de l'Élysée. Elle s'est confiée à l'écrit dans une interview au magazine L'Obset revient notamment sur le moment où elle a appris cette nouvelle. "J’ai d’abord été très surprise et émue de voir mes filles à la télévision, explique-t-elle. J’étais tellement contente, j’ai sauté de joie. Et j’ai parlé à la fenêtre de ma cellule. Autour de moi, en détention, certains ont partagé ma joie, d’autres ont réagi de manière insolente".

Je suis devenue un symbole sans le vouloir

Jacqueline Sauvage

Transférée à la prison de Réau (Seine-et-Marne) le 8 février, elle pourrait se voir accorder une libération conditionnelle dans le courant du mois d'avril. Elle pense que beaucoup de femmes se reconnaissent au travers de son histoire mais n'a jamais voulu attirer la lumière : "Je suis devenue un symbole sans le vouloir. Moi, je n’avais jamais rien demandé de ma vie, je n’ai jamais été aidée par quiconque. Et puis il y a eu ce jour-là, c’est la Cocotte-Minute qui a explosé."

Un geste qu'elle "regrette" aujourd'hui même si elle affirme qu'il répondait à une "obligation de survie". "Pendant cet instant très bref où j’ai tiré, je ne me contrôlais plus. C’est dans cet état que m’avait poussée la violence perpétuelle de mon mari.

Jacqueline Sauvage affirme dans ces écrits qu'elle n'a plus de sentiments pour son mari depuis très longtemps mais que son emprise est encore présente aujourd'hui : "Je fais aujourd’hui encore beaucoup de cauchemars, l’emprise n’a pas disparu, elle s’est déplacée dans mes nuits". Si elle sort en avril, elle explique qu'elle veut simplement retourner à un semblant de vie normale. "Je veux revoir mes enfants, petits-enfants. me reposer et vivre au calme."

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781861078
Jacqueline Sauvage s'exprime pour la première fois depuis sa grâce
Jacqueline Sauvage s'exprime pour la première fois depuis sa grâce
Jacqueline Sauvage s'est confiée à "L'Obs" et délivré ses premiers mots publics depuis l'annonce de la grâce présidentielle accordée par François Hollande.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/jacqueline-sauvage-s-exprime-pour-la-premiere-fois-depuis-sa-grace-7781861078
2016-02-12 20:53:10
http://media.rtl.fr/cache/LWIcEX5-wHMP2qzq6oLNHg/330v220-2/online/image/2016/0212/7781861378_un-rassemblement-de-soutien-a-jacqueline-sauvage-en-2015.jpg