Ex-otage d'Arlit : Thierry Dol va porter plainte contre Areva, son employeur de l'époque

REPLAY / INFO RTL - Thierry Dol travaillait pour Areva lorsqu'il a été enlevé par Aqmi en septembre 2010. Il a été retenu trois ans par les terroristes avant d'être libéré.

L'ex-otage Thierry Dol est retourné en Martinique avec ses parents. >
"Ils ont été abandonnés", dénonce maître Alex Ursulet, avocat de Thierry Dol Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédits Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
1/

Thierry Dol ingénieur martiniquais pour le compte d'Areva, a été enlevé en septembre 2010 par Aqmi (Al Qaïda au Maghreb Islamique) et a été retenu pendant trois ans avec trois autres Français. Voilà maintenant deux ans que Thierry Dol est rentré d'Afrique. Il souhaite maintenant connaître les conditions de son enlèvement de sa libération. C'est pourquoi il annonce son intention de déposer plainte contre son employeur de l'époque, selon nos informations. 

La plainte devrait être déposée dans les jours qui viennent, pour non-assistance à personne en danger et mise en danger de la vie d'autrui. Thierry Dol toujours profondément marqué par ces années de détention, estime que son employeur de l'époque et les autorités françaises n'ont pas suffisamment mesuré les risques, inutilement exposé les employés de la base d'Arlit et beaucoup trop tardé à les libérer. "Il y a une nébuleuse dans la gestion de cette affaire, alors que les services secrets français savaient exactement où étaient les otages, explique maître Alex Ursulet, avocat de Thierry Dol. Ils ont été abandonnés. Thierry est en pleine reconstruction et ce qui empêche cette reconstruction, c'est qu'il n'a pas de réponse aux questions qu'il se pose. Un otage a besoin de toute la vérité".

Pendant un an après ma libération, j'ai culpabilisé d'être libre

Thierry Dol

Une vérité pour éviter de culpabiliser. Deux ans après sa libération, le quotidien de Thierry Dol est toujours difficile pour cet ancien otage. "Il n'y a pas de structure, c'est à dire qu'il y a une cellule de crise qui est là pour la crise mais une fois qu'elle est terminée, vous êtes face à vous même, détaille-t-il à RTL. Pendant un an après ma libération, j'ai culpabilisé d'être libre. Il y avait ce poids d'avoir vu Serge Lazarevic en 2013 et d'apprendre que Philippe Vardon nous a quittés. Il était difficile de sourire à la vie". 

Cette plainte est, pour le moment, isolée puisque les anciens otages d'Arlit ont renoncé à une action judiciaire. Thierry Dol espère savoir ce qui s'est réellement passé de son rapt à sa libération. Ces trois années ont "brisé ma vie", avait-il expliqué. 

La rédaction vous recommande
par Jean-Alphonse RichardJournaliste RTL
Suivez Jean-Alphonse Richard sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781044196
Ex-otage d'Arlit : Thierry Dol va porter plainte contre Areva, son employeur de l'époque
Ex-otage d'Arlit : Thierry Dol va porter plainte contre Areva, son employeur de l'époque
REPLAY / INFO RTL - Thierry Dol travaillait pour Areva lorsqu'il a été enlevé par Aqmi en septembre 2010. Il a été retenu trois ans par les terroristes avant d'être libéré.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/ex-otage-d-arlit-thierry-dol-va-porter-plainte-contre-areva-son-employeur-de-l-epoque-7781044196
2015-12-28 05:33:00
http://media.rtl.fr/cache/U9asNY2MOyyE6roEU_qABw/330v220-2/online/image/2013/1109/7766595638_l-ex-otage-thierry-dol-est-retourne-en-martinique-en-martinique-avec-ses-parents.jpg