Éducation : 100 millions d'euros prélevés aux facs pour boucler leur budget 2015

L'université d'Artois à Arras fournira à elle seule un quart de la somme, soit plus de 24 millions d'euros. Parmi les plus concernées par cet "exercice de solidarité" figurent aussi l'université de Lille II, Paris II et Grenoble II.

Des étudiants à l'université (illustration)
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Des étudiants à l'université (illustration)

C'est un gros effort de solidarité qui va être demandé à près d'une cinquantaine d'universités et écoles françaises. Le gouvernement officialise vendredi une ponction de 100 millions d'euros sur leurs réserves afin de boucler le financement des dotations 2015 de l'ensemble des établissements de l'enseignement supérieur, qui seront notifiées.


L'université d'Artois à Arras fournira à elle seule un quart de la somme, soit plus de 24 millions d'euros. Parmi les plus concernées par cet "exercice de solidarité" figurent aussi l'université de Lille II (8,75 millions d'euros), Paris II (7,66 millions d'euros) et Grenoble II (6,68 millions d'euros). Les chancelleries d'université contribueront à hauteur de 5%. 

Les fonds de roulement au service de la "solidarité"

Au total, 11 des 76 universités, 25 des 36 écoles d'ingénieurs et une dizaine de grands établissements verront leurs fonds de roulement mis à contribution, indique le ministère de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur. Ministère qui affirme que les projets d'investissement des établissements concernés ne seront pas affectés et que leurs réserves dépasseront encore 65 jours de fonctionnement, là où 30 jours lui semblent suffisants. 

"Cela fait plusieurs mois qu'on sait qu'ils vont" prélever 100 millions, "on leur dit que c'est inepte", déplore Jean-Loup Salzmann, président de la Conférence des présidents d'université (CPU), pour qui on ponctionne "les universités les plus vertueuses". "L'année prochaine, c'est 300 millions qu'il va falloir trouver, on ne sait pas comment", ajoute-t-il.

"Je me suis battue, et j'ai obtenu gain de cause, pour que les mobilisations des fonds de roulement soient ponctuels, d'un montant très limité, et surtout pour que cette somme soit redéployée au bénéfice de tous les établissements d'enseignement supérieur", avait déclaré la semaine dernière la ministre de l'Éducation, Najat Vallaud-Belkacem. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777455479
Éducation : 100 millions d'euros prélevés aux facs pour boucler leur budget 2015
Éducation : 100 millions d'euros prélevés aux facs pour boucler leur budget 2015
L'université d'Artois à Arras fournira à elle seule un quart de la somme, soit plus de 24 millions d'euros. Parmi les plus concernées par cet "exercice de solidarité" figurent aussi l'université de Lille II, Paris II et Grenoble II.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/education-100-millions-d-euros-preleves-aux-facs-pour-boucler-leur-budget-2015-7777455479
2015-04-24 03:44:00
http://media.rtl.fr/cache/zAbKGN-W67W_NvQNbTYiEA/330v220-2/online/image/2014/1227/7776024863_boris-horvat-afp.jpg