2 min de lecture Société

Bac 2017 : pas de mention pour ceux qui le repassent en conservant des notes

Alors qu'il est désormais possible de repasser le baccalauréat en gardant les bons résultats d'une session antérieure, ce coup de pouce s'accompagnera d'un petit sacrifice.

Des élèves dans une salle de classe (illustration)
Des élèves dans une salle de classe (illustration) Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
benjamin pierret
Benjamin Pierret

C'est un nouveau droit octroyé aux lycéens depuis la session de 2016 par un décret du 26 octobre 2015 : celui de ne pas repasser l'intégralité des épreuves en cas d'échec au baccalauréat, mais seulement celles où ils n'ont pas atteint 10/20 du premier coup. Une possibilité que le Conseil d'État vient de limiter par un arrêt rendu le 31 mars, sans totalement l'annuler. La plus haute juridiction de l'État n'est pas revenue sur ce nouveau principe mais l'a accompagné d'un petit sacrifice : si un élève de terminale redoublant décide de conserver ses notes au-dessus de la moyenne, il ne pourra pas prétendre à une mention

C’est Le Monde qui révèle cette modification. Comme le rapporte le quotidien national, elle est le résultat d'une saisie du Conseil d'État par l'association SOS Éducation, qui souhaitait l'annulation du décret : "Il nous semblait qu’il galvaudait un peu plus un diplôme déjà bradé", confie le délégué général Jean-Paul Mongin. Si le Conseil d'État n'a répondu que partiellement à leurs revendications, il souligne une injustice dans son arrêt : les candidats au baccalauréat qui réussissent au rattrapage n'ont pas accès à la mention, tandis que ceux qui le repasseraient l'année suivante en conservant leurs bons résultats, eux, y auraient eu droit. 

Deux visions qui s'affrontent

Le ministère de l'Éducation présente ce système de conservation des notes comme un moyen de pallier le découragement des candidats malheureux : comme le rapporte Le Monde, la moitié d'entre eux ne retente pas leur chance l'année suivante. D'autres, comme SOS Éducation ou la députée LR Annie Genevard, interrogée par la quotidien, se désolent de voir une nouvelle mesure prise en faveur de "l'égalitarisme" et du "nivellement par le bas". 

À lire aussi
Christine Boutin le 11 juillet 2013 société
Pour Christine Boutin, les accusations de harcèlement sexuel sont un "dégueulis"

Pour le SNES-FSU, un autre aspect de cette mesure pose problème : "Le dispositif de conservation des notes est assorti d’une adaptation des parcours qui, dans les faits, se traduit par des dispenses de cours, explique Claire Guéville, secrétaire nationale. Pour ces candidats, l’année de terminale est tronquée, ce qui ne leur permet ni de progresser, ni de bien préparer leur poursuite d’études."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Baccalauréat Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787942413
Bac 2017 : pas de mention pour ceux qui le repassent en conservant des notes
Bac 2017 : pas de mention pour ceux qui le repassent en conservant des notes
Alors qu'il est désormais possible de repasser le baccalauréat en gardant les bons résultats d'une session antérieure, ce coup de pouce s'accompagnera d'un petit sacrifice.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/bac-pas-de-mention-pour-ceux-qui-le-repassent-en-conservant-des-notes-7787942413
2017-04-04 10:26:00
http://media.rtl.fr/cache/VrBtYuVye0Ohkg4R3TIrJg/330v220-2/online/image/2014/0509/7771863105_des-eleves-dans-une-salle-de-classe-illustration.jpg