Attentats à Paris : un hommage national sera rendu aux victimes du 13 novembre aux Invalides

REPLAY / INFO RTL - L'hommage sera rendu aux Invalides le vendredi 27 novembre à 10h30.

>
Attentats à Paris : un hommage national sera rendu aux victimes du 13 novembre aux Invalides Crédit Image : JOEL SAGET / AFP Crédit Média : Rémi Sulmont Télécharger

Le lieu de l'hommage de la Nation aux victimes des attentats du 13 novembre a été arrêté : la cour de l'Hôtel national des Invalides. La cérémonie aura lieu le vendredi 27 novembre à 10h30, a fait savoir l'Élysée. Il a fallu conjuguer avec l'agenda de François Hollande et des obsèques des victimes. Il fallait que le chef de l'État, qui prononcera un discours, soit là. Or la veille au soir, le jeudi 26 novembre, il sera au Kremlin avec Vladimir Poutine. Puis dans la journée, il doit être à Malte pour un sommet. Il n'y aura pas de cercueils. Il s'agit d'un hommage national et non d'obsèques nationales. Mais les familles des victimes et des blessés seront très nombreux.

Les autorités de l'État voudraient que les familles puissent avoir enterré leurs morts avant cet hommage de la Nation et que les corps puissent avoir été remis aux familles. Il faut pour cela que les autopsies soient terminées. Or elles prennent en moyenne quatre heures par victime, et sont plus longues que prévu.

Le 13 novembre n'est pas le 7 ou le 9 janvier

Concernant le lieu de la cérémonie, plusieurs autres pistes ont été évoquées. Des lieux qui auraient permis aux Parisiens, aux Français et à tout un chacun de s'y associer : le Bataclan, la place de la République ou l'Hôtel de Ville de Paris ont été envisagée. Mais le choix des Invalides, un lieu clos, plus facile à sécuriser, s'est très vite imposé. Ces questionnements sur le choix du lieu sont logiques. Il n'existe pas de cadre républicain défini, car un tel massacre de masse de civils est inédit, souligne l'historien Jean Garrigue, spécialiste d'histoire politique.

"Les hommages nationaux dans la cour des Invalides célèbre en général ceux qui sont morts au combat. Là nous sommes dans un caractère très particulier : c'est à la fois la nation qui est frappée dans ce que l'on appelle une guerre, et à la fois dans un combat pour les valeurs. Il serait donc nécessaire d'ajouter à la dimension nationale traditionnelle des Invalides quelque chose, dans le quartier de République, qui soit plus spontané et qui fasse participer l'ensemble de la population".

Il n'existe pas de cadre républicain défini, car un tel massacre de masse de civils est inédit

Rémi Sulmont

Il va falloir "inventer" quelque chose pour se souvenir de ces 129 morts. Les attentats de Paris et de Saint-Denis sont différents de ceux de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher. Le 13 novembre n'est pas le 7 ou le 9 janvier. En janvier dernier, on a immédiatement construit une mémoire des événements. Le récit des dessinateurs héros s'est imposé, un peu au détriment des victimes de l'Hyper Casher d'ailleurs. Dans la guerre, on a fait des caricaturistes de Charlie Hebdo nos combattants de la liberté. Comme après le 11 septembre, les Américains avaient fait eux avec leurs pompiers.

Construire une mémoire des victimes

Mais les victimes du 13 novembre sont des victimes anonymes, ciblées uniquement parce que françaises. Pour cette raison-là, et aussi parce qu'il y a une collectivité de 129 morts, il nous sera plus difficile en tant que nation de nous approprier ces morts. "La mémoire ne retient pas les victimes civiles des guerres", nous dit Stéphane Grimaldi, le patron du Mémorial de Caen. "On retient les héros du Débarquement et ceux de la libération de Paris. Pas les 20.000 civils morts lors de la Bataille de Normandie entre les deux", poursuit-il.

Une fois passée la stupeur dans laquelle nous sommes encore évidement, une fois les funérailles, une fois cet hommage aux Invalides, une fois des plaques commémoratives qui seront sans doute posées, il nous faudra donc, collectivement, construire une mémoire de ces 129 victimes, que l'on pleure aujourd'hui.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780574338
Attentats à Paris : un hommage national sera rendu aux victimes du 13 novembre aux Invalides
Attentats à Paris : un hommage national sera rendu aux victimes du 13 novembre aux Invalides
REPLAY / INFO RTL - L'hommage sera rendu aux Invalides le vendredi 27 novembre à 10h30.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/attentats-a-paris-un-hommage-national-sera-rendu-aux-victimes-du-13-novembre-aux-invalides-7780574338
2015-11-20 08:19:00
http://media.rtl.fr/cache/Qudu8ETpwtUwv6fQj1YNcA/330v220-2/online/image/2015/1116/7780525051_attentats-a-paris-les-hommages-se-multiplient-dans-la-capitale.jpg