1 min de lecture Attentats en France

Attentat déjoué à Villejuif : des messages accablent Sid Ahmed Ghlam

REPLAY / INFO RTL - Le jeune homme de 24 ans est toujours incarcéré pour l'assassinat d'Aurélie Châtelain et pour avoir tenté de commettre un attentat ce même jour dans une église de Villejuif.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Attentat déjoué à Villejuif : des messages accablent Sid Ahmed Ghlam Crédit Image : Capture d'écran iTélé | Crédit Média : Georges Brenier | Durée : | Date : La page de l'émission
Georges Brenier et La rédaction numérique de RTL

Il y a 10 jours, devant un juge d'instruction anti-terroriste de Paris, Sid Ahmed Ghlam livrait une nouvelle version. Celle d'un jeune homme manipulé, obligé de suivre les ordres de ses commanditaires, sous peine de lourdes représailles, et qui était tout sauf un terroriste. Plusieurs documents retrouvés par les enquêteurs lors de perquisitions mettent pourtant sérieusement à mal cette version. Le jeune homme de 24 ans est toujours incarcéré pour l'assassinant d'Aurélie Châtelain, à Villejuif le 19 avril dernier et pour avoir tenté de commettre un attentat ce même jour dans une église de Villejuif.

Ces éléments techniques mettent un peu plus à mal encore sa ligne de défense. Comme premier élément, un e-mail, un proverbe arabe envoyé par Sid Ahmed Ghlam à sa compagne quelques jours avant la date fixée de l'attentat dans une église de Villejuif. "Si une femme se marie avec un autre qu'un moudjahidine, c'est comme si elle mourait célibataire".

Une conversation captée quelques jours après son arrestation

Le message est signé Abou Souleymane, peut-être son nom de guerre. Le terroriste présumé a peur d'être surveillé par la police, alors il veut aussi brouiller les pistes. Autre élément : peu de temps avant d'être arrêté, l'étudiant algérien demande à sa petite amie. "Dans la rue, fais comme si tu n'étais pas musulmane", dit-il.

À lire aussi
Un an après les attentats de janvier, une cérémonie organisée par le Conseil représentatif des institutions juives de France, est organisée à proximité de l'Hyper Cacher. Attentats en France
Attentats en France : 10 personnes en garde à vue soupçonnées d'être en lien avec Coulibaly

Dernier élément, une conversation discrètement captée par les policiers sur le téléphone portable de la mère de Sid Ahmed Ghlam. Le 23 avril, soit quelques jours à peine après l'arrestation de son fils, elle raconte à sa propre mère : "Sid Ahmed m'avait prévenu, il me disait qu'il ne resterait pas vivant". Aucun doute pour les enquêteurs, le terroriste présumé était devenu un combattant, prêt, pour la cause à mourir en martyr.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Faits divers Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779003510
Attentat déjoué à Villejuif : des messages accablent Sid Ahmed Ghlam
Attentat déjoué à Villejuif : des messages accablent Sid Ahmed Ghlam
REPLAY / INFO RTL - Le jeune homme de 24 ans est toujours incarcéré pour l'assassinat d'Aurélie Châtelain et pour avoir tenté de commettre un attentat ce même jour dans une église de Villejuif.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/attentat-dejoue-a-villejuif-des-messages-accablent-sid-ahmed-ghlam-7779003510
2015-07-06 06:48:00
http://media.rtl.fr/cache/vG44YXdMzdgVR8ustMQkJA/330v220-2/online/image/2015/0426/7777475831_sid-ahmed-ghlam-suspecte-d-avoir-prepare-des-attentats-a-paris.jpg