2 min de lecture Floride

Attaque d'un aéroport de Floride : qui est Esteban Santiago, le tireur présumé ?

PORTRAIT - Cinq personnes ont succombé à l'attaque perpétrée vendredi 6 janvier au sein de l'aéroport Fort Lauderdale en Floride.

Des passagers sur le tarmac de l'aéroport international de Fort Lauderdale (Floride), le 6 janvier 2017
Des passagers sur le tarmac de l'aéroport international de Fort Lauderdale (Floride), le 6 janvier 2017 Crédit : Taylor ELENBURG / COURTESY OF TAYLOR ELENBURG / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et AFP

Cinq morts et huit blessés. C'est le bilan provisoire de l'attaque de l'aéroport Fort Lauderdale en Floride. Le 6 janvier, un homme a ouvert le feu sur la foule et a épuisé ses munitions, en plein cœur de l'infrastructure, avant d'être interpellé, sans émettre la moindre opposition, par les forces de l'ordre. Si les enquêteurs n'ont pas encore réussi à deviner les motivations du tueur (toutes les hypothèses sont actuellement étudiées par les autorités), ils en savent désormais davantage sur son identité et sur son parcours.

Esteban Santiago, c'est son nom, venait de débarquer d'un vol en provenance de l'Alaska, avec une escale à Minneapolis dans le Minnesota, a déclaré un responsable du bureau du FBI de Miami, George Piro. Son arme se trouvait dans un bagage enregistré en soute, ce qui est permis aux États-Unis, a révélé CNN citant des sources policières. Après avoir récupéré son bagage, il se serait rendu aux toilettes pour charger l'arme, avant de sortir pour tirer sur la foule. 

Un ancien soldat américain qui souffre de problèmes mentaux

Âgé de 26 ans, il a combattu neuf années durant comme soldat américain de la Garde nationale à Porto Rico et en Alaska et a été déployé en Irak d'avril 2010 à février 2011. Porteur d'une carte d'identité militaire, il a toutefois été remercié de l'armée en août 2016 pour des soucis de comportement.

À lire aussi
Donald Trump lors de son discours d'investiture, le 20 janvier à Washington États-Unis
Donald Trump invente un acte terroriste en Suède, Twitter s'en amuse

Esteban Santiago serait entré il y a deux mois dans un bureau du FBI à Anchorage (Alaska), d'après les informations de George Piro. Préoccupés par son état mental, les agents du FBI avaient conduit l'individu dans un hôpital psychiatrique. Selon CBS, il avait alors affirmé aux autorités qu'il avait été forcé à travailler pour le groupe État islamique et que la CIA contrôlait son esprit pour l'obliger à regarder des vidéos de l'EI.

Selon l'une de ses tantes, qui a témoigné auprès du site NorthJersey.com, le tireur, qui vivait en Alaska avec sa compagne, était devenu père d'un petit garçon en septembre 2016. Reconverti en agent de sécurité, il souffre, selon elle, de problèmes mentaux. "Il y a un mois environ, il a semblé perdre la tête", a-t-elle affirmé. "Il disait avoir des visions". L'un des frères du tireur présumé nuance les propos de sa tante auprès de NBC. S'il n'a pas eu de nouvelles de son frère depuis plusieurs semaines, il affirme : "C'est une personne normale, spirituelle, une bonne personne", dit-il. Son audition devrait permettre de déterminer quel est le réel état psychique de l'accusé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Floride États-Unis Aéroport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7786631626
Attaque d'un aéroport de Floride : qui est Esteban Santiago, le tireur présumé ?
Attaque d'un aéroport de Floride : qui est Esteban Santiago, le tireur présumé ?
PORTRAIT - Cinq personnes ont succombé à l'attaque perpétrée vendredi 6 janvier au sein de l'aéroport Fort Lauderdale en Floride.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/attaque-d-un-aeroport-de-floride-qui-est-esteban-santiago-le-tireur-presume-7786631626
2017-01-07 14:55:00
https://media.rtl.fr/cache/kZ-okHp_2SwbwF2SluBpWg/330v220-2/online/image/2017/0106/7786626192_des-passagers-sur-le-tarmac-de-l-aeroport-international-de-fort-lauderdale-floride-le-6-janvier-2017.jpg