1 min de lecture Société

Appropriation culturelle : "Rien ne peut justifier les apartheids", tonne Anne Rosencher

BILLET - La journaliste s'attarde sur un sur un concept qui nous vient des États-Unis, et dont nous pourrions entendre beaucoup parler : l'appropriation culturelle.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
Appropriation culturelle : "Rien ne peut justifier les apartheids", tonne Anne Rosencher Crédit Image : RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Anne Rosencher et Loïc Farge

"Vous ne connaissez pas la notion d''appropriation culturelle' ? C'est que vous ne lisez pas la presse féminine, où le terme est utilisé à longueur de pages comme s'il s’agissait d'un acquis du brevet des collèges", lance Anne Rosencher, qui rappelle que cette notion est un concept selon lequel les membres de la "culture dominante" ne doivent pas utiliser les codes d'une culture minoritaire, car cela constitue une oppression et spoliation.  "Cas pratique : il y a quinze jours, la chanteuse pop mondialement célèbre Katy Perry a dû se fendre d'un mea culpa public, avec sanglots dans la voix, pour avoir osé arborer une natte africaine dans son dernier clip", raconte la journaliste.

"Dans son mea culpa, la star a déploré avoir vécu jusque-là dans l'ignorance de cette spoliation capillaire", explique Anne Rosencher. "Une amie m'a expliqué ce qu'il en était du pouvoir de la coiffure africaine et à quel point elle est belle et a compté dans la lutte, a déclaré la chanteuse. Et je ne pourrai jamais comprendre ces choses, à cause de ce que je suis. Mais je peux m'éduquer", a poursuivi la pop idole contrevenante. "La prochaine fois, elle n'aura qu’à se choisir une culotte de peau et des nattes tyroliennes !", clame la journaliste.

À lire aussi
Photo d'illustration Insee
Le taux de chômage recule et retrouve son niveau de début 2012

"Le problème avec les concepts à la noix, c'est que si leur absurdité et leur radicalité peut faire un peu rire,  il y a toujours de vrais partisans pour vouloir les imposer", s'inquiète Anne Rosencher, qui raconte qu'une délégation spéciale travaillant sur le thème a officiellement demandé aux Nations Unies d'interdire l'appropriation culturelle pour les entreprises. "Pour ma part, je pense que rien ne peut justifier les apartheids, même les apartheids branchés des redresseurs de torts", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Polémique Discriminations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789222357
Appropriation culturelle : "Rien ne peut justifier les apartheids", tonne Anne Rosencher
Appropriation culturelle : "Rien ne peut justifier les apartheids", tonne Anne Rosencher
BILLET - La journaliste s'attarde sur un sur un concept qui nous vient des États-Unis, et dont nous pourrions entendre beaucoup parler : l'appropriation culturelle.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/appropriation-culturelle-rien-ne-peut-justifier-les-apartheids-tonne-anne-rosencher-7789222357
2017-07-05 10:39:00
http://media.rtl.fr/cache/M2x8Urcimp_5hJ9AdLkoTg/330v220-2/online/image/2017/0614/7788964515_anne-rosencher.jpg