VIDÉO - Emmanuelle Cosse : "Je ne cumule pas, merde à la fin", s'emporte la ministre au micro du "Petit Journal"

La ministre du Logement et conseillère régionale d'Île-de-France s'est agacée des questions d'un journaliste du "Petit Journal", l'émission de Yann Barthès.

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l'Habitat durable.
Crédit : AFP
Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l'Habitat durable.

Dans son émission du 11 mars, Le Petit Journal de Canal + a consacré un de ses reportages à Emmanuelle Cosse. La ministre du Logement et de l'Habitat durable, nommée par François Hollande et Manuel Valls lors du remaniement du 11 février, combattait avec fermeté les élus qui cumulent plusieurs mandats lorsqu'elle était à la tête d'Europe Écologie - Les Verts. Paul Larrouturou, un des journalistes de l'émission, a souhaité s'assurer que la ministre n'avait pas changé d'avis.

En effet, en plus d'être ministre, Emmanuelle Cosse est conseillère régionale à la région Île-de-France. Et elle entend le rester. "Est-ce-que je cumule deux mandats ?", interroge-t-elle. Non, "je ne joue pas sur les mots". Elle se défend en partant du principe que ministre n'est pas un mandat mais une fonction. Pourtant, le 2 mai 2012, lors du débat télévisé qui l'opposait à Nicolas Sarkozy pendant l'entre deux tours de la présidentielle, le candidat François Hollande était contre ce statut. "Moi, président de la République, les ministres ne pourront pas cumuler leur fonction avec un mandat local parce que je considère qu'ils devraient se consacrer pleinement à leur tâche."

Deuxième argument avancé par Emmanuelle Cosse : elle est conseillère régionale mais dans l'opposition. Dans une longue tribune qu'elle publie sur sa page Facebook, la ministre est revenue sur le reportage du Petit Journal. Elle explique qu'"un mandat d'élu d'opposition n'est pas une fonction exécutive. "Être élue d'opposition, ce n'est pas être membre d'un exécutif local, c'est extrêmement différent en termes de pouvoir de décision comme de temps nécessaire à l'exercice du mandat, tout élu en conviendra. (...) En conséquence, ma situation n'est en rien en contradiction avec la loi sur le cumul qui entrera en vigueur en 2017."

"Le Front national sera très content de tout ça"

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l'Habitat durable

Devant l'insistance du journaliste, la ministre a fini par s'emporter. "Je ne cumule pas deux mandats, merde à la fin." Avant de mettre fin à l'échange. "Vous contribuez à dénigrer le travail des élus locaux. Le Front national sera très content de tout ça." Toujours sur sa page Facebook, la ministre a assumé son "emportement, comme élément de mon franc parler".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782339348
VIDÉO - Emmanuelle Cosse : "Je ne cumule pas, merde à la fin", s'emporte la ministre au micro du "Petit Journal"
VIDÉO - Emmanuelle Cosse : "Je ne cumule pas, merde à la fin", s'emporte la ministre au micro du "Petit Journal"
La ministre du Logement et conseillère régionale d'Île-de-France s'est agacée des questions d'un journaliste du "Petit Journal", l'émission de Yann Barthès.
http://www.rtl.fr/actu/politique/video-emmanuelle-cosse-je-ne-cumule-pas-merde-a-la-fin-s-emporte-la-ministre-au-micro-du-petit-journalvideo-cumul-des-mandats-je-ne-cumule-pas-merde-a-la-fin-s-emporte-emmanuelle-cosse-au-micro-du-petit-journal-de-canal-7782339348
2016-03-12 19:42:00
http://media.rtl.fr/cache/ODHA6A3L8WseUn7ZLwdOIQ/330v220-2/online/image/2015/0923/7779829845_emmanuelle-cosse-lors-de-son-premier-meeting-de-campagne-pour-les-elections-regionales.jpg