Valérie Pécresse considère qu'il est possible d'interdire le retour des jihadistes en France

REPLAY - Selon la députée, "la CEDH permet des dérogations" qui rendent possible l'interdiction de retour sur le sol national des jihadistes.

Valérie Pécresse, invitée de RTL, le 19 janvier 2015 >
Valérie Pécresse : "Une partie de l'opinion a peur" Crédit Image : Paul Guyonnet / RTL.fr | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

Empêcher le retour des jihadistes en France. C'est la proposition formulée depuis plusieurs jours par l'UMP. Selon Bernard Cazeneuve, une telle mesure serait difficile à mettre en place. "Quand on veut, on peut", répond Valérie Pécresse.

"La CEDH permet des dérogations dictées par des nécessités d'ordre public. Les Britanniques vont voter une interdiction de retour de deux ans", assure-t-elle. L'ancienne ministre considère par ailleurs qu'il n'est pas forcément nécessaire d'organiser un référendum pour faire passer une telle loi : "C'est à la représentation nationale d'assumer ses responsabilités".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776259754
Valérie Pécresse considère qu'il est possible d'interdire le retour des jihadistes en France
Valérie Pécresse considère qu'il est possible d'interdire le retour des jihadistes en France
REPLAY - Selon la députée, "la CEDH permet des dérogations" qui rendent possible l'interdiction de retour sur le sol national des jihadistes.
http://www.rtl.fr/actu/politique/valerie-pecresse-considere-qu-il-est-possible-d-interdire-le-retour-des-jihadistes-en-france-7776259754
2015-01-19 08:27:00
http://media.rtl.fr/cache/Vu7bbmIFjRrB9ELxrwvfeA/330v220-2/online/image/2015/0119/7776259721_valerie-pecresse-invitee-de-rtl-le-19-janvier-2015.jpg