1 min de lecture Santé

Tabac : Agnès Buzyn, sur RTL, ne ferme pas la porte à une nouvelle augmentation du prix

REPLAY - LE GRAND JURY - La ministre des Solidarités et de la Santé ne souhaite pas interdire le tabac en France mais n'exclut pas une hausse du prix du paquet de cigarettes, déjà fixé à 10 euros d'ici 2020.

Benjamin Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch
>
Agnès Buzyn était l'invitée du "Grand Jury" le 22 octobre 2017 Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Léa Stassinet
Léa Stassinet

"Il faut que les Français prennent conscience que fumer, c'est anormal". Invitée du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro dimanche 22 octobre, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a réaffirmé sa volonté de lutter contre le tabagisme en France. Première mesure redoutée par les fumeurs, la hausse du paquet de cigarettes. 

Celui-ci passera à 10 euros progressivement d'ici 2020, comme annoncé. "Je me suis battue pour l'augmentation du prix du tabac", a rappelé la ministre, qui envisage de ne pas s'arrêter là. Peut-on s'attendre à une hausse supplémentaire après 2020 ? "Je ne sais pas", a confié Agnès Buzyn. "Aujourd'hui, ce n'est pas dans le débat. Je veux voir l'impact du paquet à 10 euros", a-t-elle expliqué. "L'objectif n'est pas de monter le prix indéfiniment", a-t-elle cependant nuancé. 

À lire aussi
Levothyrox : arrivée d'un médicament alternatif supplémentaire santé
Lévothyrox : un médecin porte plainte pour la première fois

En revanche, la ministre des Solidarités et de la Santé s'est prononcée contre une interdiction générale du tabac. "Dès que vous mettez une interdiction, vous avez un trafic, de la fraude", s'est-elle justifiée, ajoutant : "La prohibition, je n'y suis pas favorable". 

L'accent est donc mis sur la hausse du prix plutôt que sur l'interdiction, une stratégie qui inquiète les buralistes, qui voient nombre de leurs clients se diriger vers les pays limitrophes pour s'approvisionner. La ministre a souhaité les rassurer : "Nous avons pris des engagements avec Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, vis-à-vis des buralistes en difficulté face aux trafics, pour lutter contre la fraude". Agnès Buzyn a également annoncé de futures mesures prises vis-à-vis de la Commission européenne, pour arriver à une "harmonisation des prix du tabac en Europe de façon à éviter les trafics. La France sera en première ligne", a-t-elle assuré. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Tabac Agnès Buzyn
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790626436
Tabac : Agnès Buzyn, sur RTL, ne ferme pas la porte à une nouvelle augmentation du prix
Tabac : Agnès Buzyn, sur RTL, ne ferme pas la porte à une nouvelle augmentation du prix
REPLAY - LE GRAND JURY - La ministre des Solidarités et de la Santé ne souhaite pas interdire le tabac en France mais n'exclut pas une hausse du prix du paquet de cigarettes, déjà fixé à 10 euros d'ici 2020.
http://www.rtl.fr/actu/politique/tabac-la-prohibition-je-n-y-suis-pas-favorable-affirme-agnes-buzyn-sur-rtl-7790626436
2017-10-22 13:06:00
http://media.rtl.fr/cache/0G6E0iBQoYoLzQlxgpi_aw/330v220-2/online/image/2017/1022/7790626490_agnes-buzyn-ministre-de-la-sante-etait-l-invite-du-grand-jury-rtl-lci-le-figaro-dimanche-22-octobre-2017.JPG