Présidentielle 2017 : Nicolas Hulot aurait renoncé par crainte pour ses proches

Selon Yannick Jadot, candidat EELV à la primaire, des rumeurs concernant l'ex-animateur d'Ushuaïa auraient contribué au fait qu'il renonce à la présidentielle.

Nicolas Hulot le 11 décembre 2015
Crédit : AFP/D.Faget
Nicolas Hulot le 11 décembre 2015

C'était le 5 juillet dernier, Nicolas Hulot a annoncé dans un communiqué publié sur sa page Facebook qu'il renonçait à se présenter à l'élection présidentielle. Un véritable coup dur pour les écologistes alors qu'ils le soutenaient à l'unanimité et qu'il était crédité de 11% d'intentions de vote dans les sondages. Cette décision, l'ancien reporter de l'émission Ushuaïa a reconnu qu'elle avait été des plus difficiles à prendre : "Rien n'est pire que de renoncer", avait-il confié au Monde le 18 septembre. 

Ce lundi 17 octobre, dans les colonnes du Parisien, ce sont ses ex-soutiens ou autres proches collaborateurs qui ont témoigné, déjà de cette difficulté, mais aussi et surtout des regrets que Nicolas Hulot éprouve encore aujourd'hui et de la certaine peur qu'il a pu ressentir. Cette peur, c'est Yannick Jadot, candidat à la primaire EELV, qui en dit quelques mots : "Des rumeurs ont circulé de manière pas très sympathique et il a voulu protéger sa femme et ses enfants". Une déclaration qui vient conforter ce qu'indiquait Nicolas Hulot dans son communiqué de renoncement : "Je ne peux pas endosser l'habit de l'homme providentiel et présidentiel. Je ne me sens ni suffisamment armé ni suffisamment aguerri pour cela".

La décision la plus dure qu'il a eu à prendre de toute sa vie

Pascal Durand, eurodéputé écologiste

Selon ses proches, Nicolas Hulot "ne va pas très bien". C'est en tout cas ce qu'a confié l'un de ses fidèles au Parisien. "Cela reste une frustration terrible pour lui, j'en suis persuadé. Il a des regrets", atteste l'eurodéputé écologiste Pascal Durand. "Cela nous a fait du mal à tous. À lui le premier. Il nous a dit un jour que c'était la décision la plus dure qu'il avait eu à prendre de toute sa vie", a-t-il confié, évoquant cette renonciation comme "une plaie, une souffrance" pour Nicolas Hulot.

Des regrets qui l'auraient poussé à se réfugier auprès de ses proches, comme l'indique Jean-Paul Besset, l'un de ses principaux lieutenants : "Nicolas est replié en famille. Je pense qu'il a vécu l'épisode avec beaucoup de douleur".

La rédaction vous recommande
par Philippe Peyre
Suivez Philippe Peyre sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785323403
Présidentielle 2017 : Nicolas Hulot aurait renoncé par crainte pour ses proches
Présidentielle 2017 : Nicolas Hulot aurait renoncé par crainte pour ses proches
Selon Yannick Jadot, candidat EELV à la primaire, des rumeurs concernant l'ex-animateur d'Ushuaïa auraient contribué au fait qu'il renonce à la présidentielle.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-nicolas-hulot-aurait-renonce-par-crainte-pour-ses-proches-7785323403
2016-10-18 08:20:22
http://media.rtl.fr/cache/z63UUhIidvSwG3Sb6jCoqw/330v220-2/online/image/2016/0707/7784002228_nicolas-hulot-le-11-decembre-2015.jpg