Thierry Mandon : "La clarté de la ligne politique fait d'abord l'élection"

INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État auprès de la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche assure que Manuel Valls et François Hollande "échangent" sur le sujet de la primaire.

>
Thierry Mandon : "La clarté de la ligne politique fait d'abord l'élection" Crédit Image : JOEL SAGET / AFP Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel Télécharger

Manuel Valls va-t-il doubler François Hollande ? Après de nombreuses rumeurs, l'actuel Premier ministre a voulu clarifier la situation assurant être "chef du gouvernement" et avoir "le sens de l'État". Une candidature à la primaire de la gauche face à François Hollande ne semble pas d'actualité selon ses dires. "Je m'en tiens aux propos constamment répétés par le Premier ministre. Il a expliqué qu'il pensait qu'il fallait travailler sur l'incarnation d'une candidature à la prochaine élection, donc sous-entendu, qu'il serait prêt à répondre à une demande si elle existait mais qu'il se rangerait à l'avis du Président", explique Thierry Mandon.

Invité de RTL, le secrétaire d’État auprès de la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche assure ne pas être au courant d'une candidature de François Hollande. "Ils sont en train d'échanger sur le sujet. Ils analysent les chances respectives de l'un et de l'autre", détaille-t-il. 

C'est la clarté de la ligne politique qui fait d'abord l'élection avant le locateur

Thierry Mandon

Et le problème dépasse la simple personnalité des deux chefs de l'exécutif français. "Il y a un problème de ligne politique, de lecture du bilan qui ne peut pas être une campagne d'auto-satisfaction, ni une campagne en décalage avec ce qui a été fait", explique Thierry Mandon. Avant d'ajouter : "C'est la clarté de la ligne politique qui fait d'abord l'élection avant le locuteur".

François Hollande apparaît tout de même en pôle position, selon le secrétaire d'État. "S'il a envie de le faire, il est très bien placé car c'est lui qui porte le bilan. Mais encore une fois, ce qui compte c'est le lecture précise du bilan avec un quinquennat marqué par la nécessité, traversé par des tourments économiques, le terrorisme, les conflits internationaux... Il faut l'expliquer, c'est le rôle de la primaire", conclut Thierry Mandon.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786026464
Thierry Mandon : "La clarté de la ligne politique fait d'abord l'élection"
Thierry Mandon : "La clarté de la ligne politique fait d'abord l'élection"
INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État auprès de la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche assure que Manuel Valls et François Hollande "échangent" sur le sujet de la primaire.
http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-francois-hollande-manuel-valls-thierry-mandon-la-clarte-de-la-ligne-politique-fait-d-abord-l-election-7786026464
2016-11-28 20:10:15
http://media.rtl.fr/cache/hVfLpaSLHw3r1M4xH8UpIQ/330v220-2/online/image/2014/1118/7775417284_000-par7763759.jpg