Les Républicains : Xavier Bertrand en agace plus d'un à droite

CONFIDENTIELS RTL - Le président de la région Hauts-de-France exaspère prodigieusement certains de ses camarades.

Xavier Bertrand (à droite) avec Nicolas Sarkozy, le 21 septembre 2016 à Calais >
À droite, Xavier Bertrand "exaspère au plus haut point", révèle Pauline de Saint-Rémy Crédit Image : SIPA | Crédits Média : RTL.fr | Durée : | Date :
1/

À droite, beaucoup reprochent à Xavier Bertrand de la jouer "perso". Cela fait quelques mois que ça dure. Il faut dire qu’il a multiplié les coups ces derniers mois. Premier épisode, au mois de juillet dernier, où il claque la porte de l’Association des régions de France à grands renforts de déclarations dans les médias, pour protester contre la création d’une taxe décidée par Matignon. En apparence, rien de très surprenant pour le patron d’une région de droite. Sauf que ses camarades, présidents de région de droite eux aussi, ont manqué de s’étouffer en le découvrant dans la presse. Non seulement Xavier Bertrand ne les avait pas prévenus, mais il n’était même pas venu à une réunion qui venait de se tenir justement à ce sujet. Et voilà qu’il tentait de ramasser la mise.

Rebelote, le 27 août dernier. Il est invité à prononcer un discours au Touquet, où se déroule le campus des Jeunes Républicains. Ambiance de rentrée. Nicolas Sarkozy est au premier rang, frétillant. C’est ce moment que choisit Xavier Bertrand pour expliquer au micro qu’il n’a pas choisi le candidat qu’il soutiendrait à la primaire. Sarkozy fulmine. Mercredi 21 septembre encore, l’un de ses proches soupirait en rappelant cet épisode : "Il était venu donner des leçons à tout le monde (...) Sa posture 'je suis au dessus de tout', c’est grotesque". 

Guéguerre Bertrand - Wauquiez

Il y a aussi eu des tensions sur Calais et les migrants. Il faut dire que Xavier Bertrand est sous pression. Il a beaucoup promis à ce sujet au moment de son élection. "Il réclame solutions mais n’en propose pas beaucoup", persifle-t-on du côté de chez les candidats à la primaire. Ce dernier épisode en date se déroulait mercredi soir sur RTL : "Entre Laurent Wauquiez et moi, clairement, définitivement, ça n’est pas la même ligne politique", a martelé Xavier Bertrand. Il n’y est pas allé de main morte.

Xavier Bertrand reproche à son homologue de la région Rhône-Alpes-Auvergne d'avoir lancé une pétition contre le projet gouvernemental de répartition des migrants. Ces deux-là se prennent le bec quotidiennement. Réponse hors micro dans le camp de Wauquiez : "Le problème de Xavier Bertrand, c’est que depuis qu’il a été élu par des voix de gauche, il ne fait plus la différence entre la droite et la gauche". Pour certains fins connaisseurs du parti, entre ces deux quadras c’est une autre bataille qui se joue : celle de la présidence des Républicains.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7784949725
Les Républicains : Xavier Bertrand en agace plus d'un à droite
Les Républicains : Xavier Bertrand en agace plus d'un à droite
CONFIDENTIELS RTL - Le président de la région Hauts-de-France exaspère prodigieusement certains de ses camarades.
http://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-xavier-bertrand-en-agace-plus-d-un-a-droite-7784949725
2016-09-22 09:30:00
http://media.rtl.fr/cache/X9K-Za8FmH9xsQI6lbzYcw/330v220-2/online/image/2016/0922/7784950035_xavier-bertrand-a-droite-avec-nicolas-sarkozy-le-21-septembre-2016-a-calais.jpg