1 min de lecture Cumul des mandats

Législatives 2017 : Sylvia Pinel sera candidate dans le Tarn-et-Garonne

Avec l’entrée en vigueur de la loi sur le cumul des mandats, la vice-présidente au Conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées devra choisir entre son siège de députée et son mandat exécutif si elle est réélue.

Sylvia Pinel au Conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées le 1er avril 2016.
Sylvia Pinel au Conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées le 1er avril 2016.
109117333772423871640
Geoffroy Lang

Une grande partie de l'assemblée a été prise de court lorsque Sylvia Pinel a annoncé qu'elle briguerait un nouveau mandat de députée lors de l’assemblée générale du PRG82 vendredi 3 juin. Devant une centaine de militants réunis à Beaumont-de-Lomagne (Tarn-et-Garonne), la députée a annoncé sa candidature à sa propre succession sur la 2ème circonscription du département de Jean-Michel Baylet.

La déclaration de l'ancienne ministre du Logement a de quoi surprendre lorsqu'on se rappelle qu'elle avait quitté le gouvernement en février dernier pour prendre la première vice-présidence de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées après les élections régionales de décembre 2015. Si elle venait à être réélue, Sylvia Pinel se verrait aussitôt contrainte de devoir choisir entre son siège de députée et son mandat au Conseil régional en raison de l’entrée en vigueur de la loi sur le cumul des mandats en 2017.

Une élue en délicatesse avec sa base

Sylvia Pinel pourrait rester conseillère régionale, mais il lui serait impossible de conserver son fauteuil dans l’exécutif régional et son mandat à l'Assemblée nationale. Une situation ubuesque en regard avec les âpres négociations qui avaient divisé le Parti socialiste et le Parti radical en amont des élections régionales. en dernier recours, Manuel Valls avait été contraint de jouer les arbitres pour parvenir à calmer les barons locaux des deux partis.

À lire aussi
Manuel Valls lors d'un déplacement à Lamballe, le 17 janvier 2017 crise politique
Les Français ont "le sentiment d’être abandonnés par la classe politique"

Avant que la question ne se pose à Sylvia Pinel, la députée devra toutefois se lancer dans une opération séduction sur ses terres pour conserver son siège. À Beaumont-de-Lomagne, dans un des fiefs du Parti radical, quelques voix n'ont pas manqué de pointer le manque d’implication de Sylvia Pinel dans la vie de sa circonscription, rapporte France 3 sur son blog politique. Le jour même, Sylvia Pinel s'était faite remarquer par son absence lors de l'inauguration d'un gymnase dans sa circonscription, alors qu'elle recevait une délégation chinoise au Conseil régional.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cumul des mandats Élections législatives Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7783512849
Législatives 2017 : Sylvia Pinel sera candidate dans le Tarn-et-Garonne
Législatives 2017 : Sylvia Pinel sera candidate dans le Tarn-et-Garonne
Avec l’entrée en vigueur de la loi sur le cumul des mandats, la vice-présidente au Conseil régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées devra choisir entre son siège de députée et son mandat exécutif si elle est réélue.
http://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-2017-sylvia-pinel-sera-candidate-dans-le-tarn-et-garonne-7783512849
2016-06-05 04:30:00
https://media.rtl.fr/cache/ikyhhdRMOBs0CjoKiMGc6A/330v220-2/online/image/2016/0605/7783512851_sylvia-pinel-au-conseil-regional-de-languedoc-roussillon-midi-pyrenees-le-1er-avril-2016.jpg