1 min de lecture Élections législatives

Législative partielle dans le Bas-Rhin : Éric Elkouby (PS) succède à Armand Jung

La victoire de ce proche de l'ancien député, démissionnaire pour des raisons de santé, permet au Parti socialiste de conserver la 1e circonscription du Bas-Rhin dans une Alsace très ancrée à droite.

Un bulletin de vote glissé dans l'urne (illustration)
Un bulletin de vote glissé dans l'urne (illustration) Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
116479248050822449794
Anne-Sophie Blot
et AFP

Sans surprise, le successeur tout désigné d'Armand Jung (PS) sort vainqueur du second tour de la législative partielle dans la 1e circonscription du Bas-Rhin. Le candidat socialiste Éric Elkouby a remporté l'élection ce dimanche avec 53,77% des voix, soit 900 voix de plus que son concurrent des Républicains, Jean-Emmanuel Robert, qui a totalisé 46,22% des suffrages. Dans les Alpes-Maritimes, où se tenait l'autre législative partielle du week-end, Marine Brenier (LR) succède à Christian Estrosi.

Le grand gagnant de cette élection est surtout l'abstention, avec un taux record de 79,68%. Seuls deux électeurs sur dix se sont déplacés dans les urnes. Au premier tour, l'abstention s'élevait à 77,71%. Éric Elkouby prend la place du député sortant Armand Jung, démissionnaire pour raisons de santé. Le Parti socialiste garde ainsi un siège qu'il occupe depuis 19 ans. Son candidat était déjà arrivé en tête du premier tour avec 30,48% des suffrages, contre 19% à Jean-Emmanuel Robert. 

Sur le territoire de Strasbourg

Le candidat socialiste, qui est également conseiller départemental d'opposition et adjoint au maire de Strasbourg, était l'assistant parlementaire d'Armand Jung depuis 19 ans. Au second comme au premier tour, il réalise des scores nettement inférieurs à ceux de son mentor : Armand Jung avait été réélu en 2012 avec 62% des voix, après avoir totalisé 42% au premier tour, face à une candidate UMP alors peu connue. 
Le candidat du FN, Andrea Didelot, avait totalisé au premier tour 10,44% des voix, suivi du candidat écologiste (9,26%). Dans une Alsace très ancrée à droite et au centre-droit, et où Strasbourg (dirigée par le maire PS Roland Ries) fait figure d'"îlot rose", cette circonscription urbaine, entièrement située sur le territoire de Strasbourg (dont une partie du centre-ville) est considérée comme l'une des seules sociologiquement à gauche. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections législatives Bas-Rhin Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783430755
Législative partielle dans le Bas-Rhin : Éric Elkouby (PS) succède à Armand Jung
Législative partielle dans le Bas-Rhin : Éric Elkouby (PS) succède à Armand Jung
La victoire de ce proche de l'ancien député, démissionnaire pour des raisons de santé, permet au Parti socialiste de conserver la 1e circonscription du Bas-Rhin dans une Alsace très ancrée à droite.
http://www.rtl.fr/actu/politique/legislative-partielle-dans-le-bas-rhin-eric-elkouby-ps-succede-a-armand-jung-7783430755
2016-05-30 01:05:16
http://media.rtl.fr/cache/ExOnXJgNTOrIPEE8gpKfTg/330v220-2/online/image/2016/0223/7782013629_un-bulletin-de-vote-glisse-dans-l-urne-illustration.jpg