1 min de lecture Justice

François Bayrou était l'invité de RTL

Le garde des Sceaux répondait aux questions d'Elizabeth Martichoux le 14 juin 2017.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
François Bayrou était l'invité de RTL le 14 juin 2017 Crédit Image : Capture d'écran iTélé | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Moins d'un mois après la formation du gouvernement, une première escarmouche a opposé François Bayrou, attaché coûte que coûte à sa liberté de parole, y compris sur des enquêtes en cours, et Edouard Philippe, qui l'a rappelé à l'ordre. "Le truc est assez simple : quand on est ministre on ne peut plus réagir comme quand on est un simple citoyen", a cinglé le Premier ministre. Un recadrage après l'intervention téléphonique de François Bayrou auprès d'un des directeurs de Radio France pour se plaindre, en tant que "citoyen" selon lui, d'appels de ses journalistes à des collaboratrices de son parti, le MoDem. 

Mais, François Bayrou ne l'entend pas de cette oreille. "Chaque fois qu'il y aura quelque chose à dire à des Français, à des responsables, qu'ils soient politiques, qu'ils soient journalistiques, qu'ils soient médiatiques, chaque fois qu'il y aura quelque chose à dire, je le dirai", a rétorqué le garde des Sceaux en marge d'un déplacement dans le Pas-de-Calais. Une vingtaine de société des journalistes se sont alarmées la semaine passée de "signaux extrêmement préoccupants" envoyés par le gouvernement en matière d'"indépendance des médias" et de "protection des sources", visant notamment François Bayrou. Le ministre de la Justice compte continuer de s'exprimer en tant que "citoyen", comme quand il a retweeté un communiqué de Marielle de Sarnez, son bras droit depuis des années, membre elle aussi au gouvernement. Le nom de Marielle de Sarnez était sorti dans la presse comme faisant partie d'eurodéputés faisant l'objet d'une enquête préliminaire suite à une dénonciation d'une élue FN.

À lire aussi
Pierre Joxe dément les accusations d'agression sexuelle d'Ariane Fornia Agression sexuelle
Pierre Joxe dément les accusations d'agression sexuelle d'Ariane Fornia

Depuis, une enquête préliminaire a été ouverte spécifiquement sur le MoDem, après un signalement auprès du parquet d'un ancien salarié sur la question des contrats des assistants parlementaires européens.  
"Quand on connait Bayrou, jamais je ne l'ai vu exercer une pression y compris sur un salarié!" s'insurge un cadre du MoDem.  "Aucune enquête n'est embarrassante pour nous", a assuré le garde des Sceaux sur Cnews, se défendant à nouveau de toute pression.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice François Bayrou MoDem
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788960239
François Bayrou était l'invité de RTL
François Bayrou était l'invité de RTL
Le garde des Sceaux répondait aux questions d'Elizabeth Martichoux le 14 juin 2017.
http://www.rtl.fr/actu/politique/francois-bayrou-est-l-invite-de-rtl-le-14-juin-2017-7788960239
2017-06-13 22:47:00
http://media.rtl.fr/cache/t04MX9T4J55wa7O8ocYdvg/330v220-2/online/image/2017/0517/7788583424_francois-bayrou-integre-la-gouvernement-philippe-en-tant-que-ministre-de-la-justice-et-garde-des-sceaux.PNG