1 min de lecture Présidentielle 2017

Emmanuel Macron : la Russie aurait utilisé de faux comptes Facebook pour l'espionner

Des espions russes auraient utilisé de faux comptes Facebook pendant la campagne présidentielle française pour espionner le candidat Emmanuel Macron, selon Reuters et des dirigeants américains.

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine à Versailles, le 29 mai 2017
Emmanuel Macron et Vladimir Poutine à Versailles, le 29 mai 2017 Crédit : Alexander Zemlianichenko/AP/SIPA
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Une vingtaine de faux comptes Facebook pour influencer l'élection présidentielle. La technique des espions russes consistaient à ajouter les proches collaborateurs d'Emmanuel Macron, alors candidat, pour soutirer des données et informations. La manœuvre, révélée par Reuters jeudi 27 juillet grâce à des sources au Parlement américain et des données de Facebook, aurait été orchestrée par des agents de du GRU, le service de renseignement militaire russe

Le but aurait été de se rapprocher de l’équipe de campagne pour obtenir des informations personnelles sur le candidat d’En Marche ! , mais aussi de les amener à télécharger un logiciel espion, afin de s’infiltrer au sein de l’équipe. Selon Reuters, les espions auraient pourtant échoué à obtenir des mots de passe ou à faire en sorte que leurs cibles installent ces logiciels. Facebook a confirmé avoir désactivé plusieurs comptes au comportement suspect.

Une résonance aux Macronleaks

Cette affaire arrive quelques mois après les "Macronleaks", une fuite d'emails de cinq militants d'En Marche ! qui avait eu lieu quelques jours avant le premier tour. Une campagne de fausses informations avait également ciblé Emmanuel Macron, affirmant entre autre qu'il possédait un compte offshore

À lire aussi
Présidentielle 2017 : les 11 candidats présidentielle 2017
Comptes de campagne : "Nos politiques ne sont pas de bons comptables", note Alba Ventura

Les agences de renseignement américaines avaient soupçonné une implication russe, sans trouver de preuves. Facebook de son côté avait affirmé avoir fermé des milliers de comptes. Le Kremlin a démenti plusieurs fois une quelconque responsabilité de l'État, reconnaissant seulement l'implication des hackers russes Fancy Bear, également impliqué dans les fuites de la campagne d'Hillary Clinton en 2016.  

Le sujet a été éludé par le président français en mai 2017, lorsqu’il a reçu Vladimir Poutine. Le président russe s’était par ailleurs défendu de toute volonté d’interférer dans la campagne alors qu’il avait affiché sa proximité avec Marine Le Pen en la recevant à Moscou, en mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Russie France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789509803
Emmanuel Macron : la Russie aurait utilisé de faux comptes Facebook pour l'espionner
Emmanuel Macron : la Russie aurait utilisé de faux comptes Facebook pour l'espionner
Des espions russes auraient utilisé de faux comptes Facebook pendant la campagne présidentielle française pour espionner le candidat Emmanuel Macron, selon Reuters et des dirigeants américains.
http://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-la-russie-aurait-utilise-de-faux-comptes-facebook-pour-l-espionner-7789509803
2017-07-27 15:45:50
http://media.rtl.fr/cache/kOKz-I8XSmydACoOWZDZtQ/330v220-2/online/image/2017/0529/7788753993_emmanuel-macron-et-vladimir-poutine-a-versailles-le-29-mai-2017.jpg