Résultats européennes 2014 en Grande-Bretagne : victoire historique pour l'Ukip europhobe

En Grande-Bretagne, l'Ukip europhobe l'a emporté lors des élections européennes, avec un score historique.

Les eurodéputés siègent au Parlement européen de Strasbourg (archives)
Crédit : AFP/PATRICK HERTZOG
Les eurodéputés siègent au Parlement européen de Strasbourg (archives)

L'Ukip europhobe de Nigel Farage a remporté une victoire historique aux Européennes avec un score de 27,5% et un nombre de députés supérieur à ceux des trois partis classiques secoués par le "séisme", après le dépouillement de 10 des 12 régions électorales britanniques.

A l'annonce de sa propre réélection dans la région sud-est de l'Angleterre, peu avant 01h00 locale ce lundi (00h00 GMT), le patron de la formation populiste a réitéré sa déclaration de guerre à l'immigration, sa bête noire, et à l'Union européenne dont il veut claquer la porte.

Score historique

"Vous n'avez pas fini d'entendre parler de nous", a-t-il déclaré triomphalement, à un an des élections législatives. "L'armée populaire de l'Ukip a parlé ce soir, et a délivré le résultat le plus extraordinaire en 100 ans de vie politique britannique", s'est vanté le dirigeant de 50 ans.

Depuis 1906, aucun autre parti que ceux des conservateurs et des travaillistes n'a remporté un scrutin national.
Vers 02h00 GMT, les résultats dans 10 des 12 régions électorales que compte le Royaume-Uni accordaient 23 sièges à l'Ukip, soit 14 de plus que dans le parlement sortant.

Le Labour d'opposition arrivait ensuite avec 25,4% et 18 eurodéputés. Les conservateurs au pouvoir, vainqueurs des précédentes Européennes, étaient relégués en troisième position à 23,9% des suffrages et 18 eurodéputés. Les résultats des deux dernières régions électorales, l'Ecosse et l'Irlande du nord, devaient être connus ce lundi aux alentours de la mi-journée. Le Royaume-Uni compte 73 députés au parlement européen.

Surenchère eurosceptique

L'Ukip apparaît désormais comme un quatrième acteur de poids dans le paysage politique britannique et oblige les autres partis à clarifier sinon radicaliser leurs positions sur l'Europe, dans un pays traditionnellement eurosceptique. C'est le cas du Premier ministre David Cameron, qui se retrouvera soumis à une pression accrue dans son propre camp, après avoir été contraint à promettre la tenue d'un référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'UE en 2017. Dès ce dimanche, Nigel Farage a demandé d'accélérer le calendrier.

Nous allons avoir un bon nombre d'eurosceptiques élus au Parlement européen

Nigel Farage

Plusieurs médias conservateurs ont par ailleurs avancé ce week-end que le gouvernement s'apprêtait à introduire très prochainement une législation renforcée contre l'immigration.

"Je veux que l'Europe abandonne l'Union européenne"

Au parlement européen, il a jusqu'ici refusé toute alliance formelle avec le Front national, qui est arrivé en tête en France, avec 25,4% selon des résultats quasi définitifs. "Nous allons avoir un bon nombre d'eurosceptiques élus au Parlement européen", s'est cependant félicité Farage, qui rêve d'une minorité de blocage des anti-UE.
"Je ne veux pas seulement que la Grande-Bretagne quitte l'Union européenne, je veux que l'Europe abandonne l'Union européenne", a-t-il lancé ce dimanche soir.

"Je ne crois pas que ce drapeau, cet hymne, et ce président dont personne ne connaît vraiment le nom représentent ce que l'Europe devrait être". "Je pense que jusqu'à maintenant l'intégration européenne, que vous le vouliez ou non, semblait inévitable et je pense ce sentiment va disparaître avec les résultats de ce soir", a encore déclaré le leader de l'Ukip.

Le ministre conservateur des Affaires étrangères William Hague, tout en se disant "inquiet" de la montée des partis d'extrême droite en Europe, a estimé que Bruxelles devait entendre le "mécontentement croissant" des électeurs en opérant des réformes.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7772264465
Résultats européennes 2014 en Grande-Bretagne : victoire historique pour l'Ukip europhobe
Résultats européennes 2014 en Grande-Bretagne : victoire historique pour l'Ukip europhobe
En Grande-Bretagne, l'Ukip europhobe l'a emporté lors des élections européennes, avec un score historique.
http://www.rtl.fr/actu/international/resultats-europeennes-en-grande-bretagne-victoire-historique-pour-l-ukip-europhobe-7772264465
2014-05-26 05:23:00
http://media.rtl.fr/cache/-xLjt2je7GB1DX0J_YF6jw/330v220-2/online/image/2014/0525/7772255755_les-eurodeputes-siegent-au-parlement-europeen-de-strasbourg.jpg