2 min de lecture Présidentielle américaine 2016

Le FBI rouvre l'enquête sur l'affaire des emails d'Hillary Clinton

À onze jours de l'élection présidentielle , le FBI a "pris connaissance d'emails semblant pertinents pour l'enquête".

Hillary Clinton lors de la convention nationale démocrate
Hillary Clinton lors de la convention nationale démocrate Crédit : SAUL LOEB / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
et AFP

Coup dur pour Hillary Clinton, à seulement onze jours de l'élection présidentielle américaine. Alors qu'elle pensait être débarrassée de cette épineuse "affaire des emails" qui avait été classée sans suite, le FBI a fait savoir vendredi 28 octobre que l'enquête allait être rouverte. L'information a été communiquée à des élus américains par le biais d'une lettre rendue publique.

"Dans le cadre d'une affaire distincte, le FBI a pris connaissance de l'existence d'emails semblant pertinents pour l'enquête. (...) J'ai donné mon accord pour que le FBI prenne les mesures d'enquête appropriées afin de permettre aux enquêteurs d'examiner ces emails et de déterminer s'ils contiennent des informations classifiées, et pour déterminer leur importance dans notre enquête", indique James Comey, directeur du FBI.

Selon le New York Times, les nouveaux mails "pertinents" ont été découverts dans le cadre de l'enquête sur l'ancien chef de cabinet d'Hillary Clinton, Anthony Weiner, qui est dans la tourmente pour avoir envoyé des textos intimes à une jeune adolescente de 15 ans. 

À lire aussi
Donald Trump le 6 janvier 2018 États-Unis
Ingérence russe : Donald Trump se dit prêt à être interrogé "sous serment"

Donald Trump aux anges

Révélée au grand jour en mars 2015, peu avant l'entrée en campagne de la démocrate, cette affaire de courriels constitue un argument de campagne récurrent de Donald Trump. Il est reproché à l'ancienne Première dame d'avoir utilisé exclusivement une messagerie privée au lieu d'un compte gouvernemental pendant les quatre années où elle dirigeait la diplomatie américaine en tant que secrétaire d'État des États-Unis. En agissant de la sorte, elle exposait potentiellement des informations confidentielles à un piratage.

Le 5 juillet dernier, au terme des investigations, le FBI avait pourtant recommandé au département de la Justice de ne pas poursuivre Hillary Clinton dans cette affaire. Une requête qui avait été suivie. "Aucune poursuite ne s'impose", avait alors déclaré James Comey, tout en reconnaissant que la candidate avait fait preuve d'une "négligence extrême".

La nouvelle réjouit donc Donald Trump, qui avait notamment lancé à Hillary Clinton lors d'un débat que sa place devait être en "prison". Le candidat républicain a ainsi déclaré lors d'un meeting dans le New Hampshire (nord-est) que le FBI était en mesure de "corriger une terrible erreur". Selon lui, "la corruption d'Hillary Clinton atteint une ampleur jamais vue auparavant". Il estime donc nécessaire de ne "pas la laisser emporter ses manigances criminelles dans le Bureau ovale".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine 2016 Hillary Clinton États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785498864
Le FBI rouvre l'enquête sur l'affaire des emails d'Hillary Clinton
Le FBI rouvre l'enquête sur l'affaire des emails d'Hillary Clinton
À onze jours de l'élection présidentielle , le FBI a "pris connaissance d'emails semblant pertinents pour l'enquête".
http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-2016-une-nouvelle-enquete-sur-l-affaire-des-e-mails-d-iillary-clinton-7785498864
2016-10-28 19:48:00
http://media.rtl.fr/cache/tFgBWaIqZdCUmCly00mfpg/330v220-2/online/image/2016/0729/7784271450_000-do58b.jpg