2 min de lecture Présidentielle américaine 2016

Présidentielle américaine 2016 : homophobie, racisme, xénophobie... Le profil radical d'une frange des supporters de Donal Trump

Le candidat républicain compte déjà trois victoires consécutives à son actif. Néanmoins, différents sondages pointent l'intolérance raciale, religieuse et sociale d'une partie de son électorat.

Donald Trump lors d'un meeting le 19 février 2016.
Donald Trump lors d'un meeting le 19 février 2016. Crédit : SIPANY/SIPA
Ana Boyrie

Il vient de remporter sa troisième primaire dans le Nevada et écrase ses concurrents, Marco Rubio et Ted Cruz. Beaucoup ne le croyaient pas mais Donald Trump se rapproche un peu plus chaque jour des marches de la Maison Blanche. Chaque nouvelle victoire dirige l'électorat américain vers un duel l'opposant à la démocrate Hillary Clinton. Les principaux candidats à la présidentielle américaine de 2016 sont aujourd'hui connus de tous. En revanche, ceux qui apportent leur soutien au géant de l'immobilier restent méconnus.

Selon le site du New York Timesdes sondages révèlent qui sont les supporters de Donald Trump. On relève notamment que la majorité de ceux qui ont voté pour lui veut déporter immédiatement les immigrés clandestins et interdire l'entrée du territoire aux musulmans de nationalité étrangère (80%). Un profil qui semble correspondre à une partie du discours dur que tient Donald Trump depuis plusieurs mois.

Interdire l'entrée sur le territoire aux homosexuels

En revanche, le New York Times dévoile d'autres points de vue, collectés par l'institut Public Policy Polling, qui ne font pas forcément partie des positions défendues par le candidat. En Caroline du Sud, l'étude indique qu'un tiers de ses électeurs se déclarent favorables à l'interdiction d'entrée sur le territoire pour les homosexuels. L'idée que la race blanche est supérieure aux autres est également répandue, bien qu'elle reste minoritaire. 

À lire aussi
Numéro 2 : Hillary Clinton, lors de son discours de défaite le 9 novembre 2016 après la victoire de Donald Trump États-Unis
Hillary Clinton revient sur sa défaite et charge le FBI

Selon l'institut, 62% des soutiens de Donald Trump voudraient une base de données nationale qui puisse recenser tous les musulmans. Dans la continuité d'une méfiance envers l'islam, mise en avant par Donald Trump, 40% sont favorables à la fermeture des mosquées aux États-Unis tandis que 33% pensent que la pratique de l'Islam devrait être illégale

Intolérance "sur le plan religieux, racial et social"

Un autre sondage, mené par YouGov/The Economist, dévoile que 13% des électeurs du géant de l'immobilier désapprouvent l'émancipation des esclaves, une loi présentée en 1865, sous le mandat d'Abraham Lincoln pourtant républicain. La guerre de Sécession est également sujette au débat. 70% des sondés pensent que le drapeau confédéré, symbole de racisme, devrait flotter au-dessus de la Maison Blanche, tandis que 38% auraient préféré que le Sud gagne la guerre civile

L'électorat de Donald Trump a d'ailleurs récemment accueilli un nouvel arrivant. L'ex-chef de l'organisation Ku Klux Klan, David Duke, s'est ouvertement déclaré favorable à la candidature du milliardaire, lors de son émission de radio le 24 février. "Voter contre Trump à ce point serait vraiment trahir votre héritage", déclare-t-il. Un soutien que le candidat républicain rejette : "Je n'ai pas besoin de son soutien, je ne veux pas de son soutien", affirme-t-il.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine 2016 Donald Trump Vote
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782069469
Présidentielle américaine 2016 : homophobie, racisme, xénophobie... Le profil radical d'une frange des supporters de Donal Trump
Présidentielle américaine 2016 : homophobie, racisme, xénophobie... Le profil radical d'une frange des supporters de Donal Trump
Le candidat républicain compte déjà trois victoires consécutives à son actif. Néanmoins, différents sondages pointent l'intolérance raciale, religieuse et sociale d'une partie de son électorat.
http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-2016-homophobie-racisme-xenophobie-le-profil-radical-d-une-frange-des-supporters-de-donal-trump-7782069469
2016-02-26 13:37:00
http://media.rtl.fr/cache/7Qsh17dTYMJL4EAUlK1HKw/330v220-2/online/image/2016/0220/7781975084_donald-trump-lors-d-un-meeting-le-19-fevrier-2016.jpg