Laurent Gbagbo : ce qu'il faut savoir du procès de l'ancien président de la Côte d'Ivoire devant la Cour pénale internationale

ÉCLAIRAGE - Cinq ans après les violences qui ont fait plus de 3.000 victimes en Côte d'Ivoire, le procès de l'ancien président s'ouvre et devrait durer entre trois et quatre ans.

Laurent Gbagbo à la CPI, à La Haye aux Pays-Bas, le 19 février 2013.
Crédit : MICHAEL KOOREN / POOL / AFP
Laurent Gbagbo à la CPI, à La Haye aux Pays-Bas, le 19 février 2013.

C'est un procès très attendu. L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo se présente devant la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, cinq ans après des violences qui ont déchiré la Côte d'Ivoire après une élection présidentielle sous haute tension. Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara sont dos à dos avant l'annonce des résultats qui propulse l'ancien premier ministre au rang de chef d'État.

Mais le désormais ex-président ivoirien, qui pouvait compter sur le soutien du Conseil constitutionnel, refuse alors de quitter son poste. Des violences éclatent alors dans tout le pays, plongeant la Côte d'Ivoire dans le chaos le plus total, et ce, pendant de longs mois. Laurent Gbagbo est finalement arrêté par les forces d'Alassane Ouattara en avril 2011 avant d'être incarcéré auprès de la CPI en novembre de la même année

Poursuivi pour crime contre l'humanité

Laurent Gbagbo, 70 ans, et son ancien chef de milice Charles Blé Goudé, 44 ans, sont notamment poursuivis pour leur rôle dans la crise née du refus de quitter le pouvoir malgré la victoire d'Alassane Ouattara, reconnue par les États-Unis et l'Union européenne. Alors que le procès s'ouvre aujourd'hui à La Haye, les deux hommes sont accusés de crimes contre l'humanité. Des meurtres, des viols, des actes inhumains et des persécutions ont été recensées sur l'ensemble du territoire. Au total, les violences ont fait plus de 3.000 victimes en cinq mois, transformant certaines zones en véritable champ de bataille.

L'objectif de cette procédure est de faire éclater la vérité pour que justice soit rendue aux victimes

Fatou Bensouda, procureure

L'ex-président est accusé d'avoir fomenté une campagne de violences pour tenter de conserver le pouvoir. Charles Blé Goudé aurait, lui, été à la tête d'hommes ayant tué et violé des milliers de personnes. Quelques centaines de partisans de l'ex-président ont fait le déplacement, et chantaient jeudi 28 janvier leur soutien devant la bâtiment de la CPI. Parmi les slogans ? "Libérez Gbagbo !", "Procès de la honte !", "Gbagbo président !". 

Un procès de trois ou quatre ans

Reporté à plusieurs reprises, ce procès est attendu autant par le camp Ouattara que par celui de Gbagbo, d'autant qu'il repose la question cruciale des rapports entre justice et réconciliation. "L'objectif de cette procédure est de faire éclater la vérité pour que justice soit rendue aux victimes", avait déclaré la procureure Fatou Bensouda, lors d'une conférence de presse. 

L'accusation assure disposer de 138 témoins, qui ne seront pas tous appelés en audience. Elle compte présenter plus de 5.300 éléments de preuve dans un procès qui devrait durer entre trois et quatre ans. Simone Gbagbo, épouse de Laurent, a été condamnée à 20 ans de prison en Côte d'Ivoire pour son rôle dans la crise, en compagnie de 78 autres personnes. À l'inverse, aucun membre du camp Ouattara n'a pour l'heure été inquiété par la CPI alors que certains voient cette impunité comme une "justice des vainqueurs". 

Laurent Gbagbo plaide non coupable

Cinq ans après ces violences post-électorales, l'ancien président ivoire, qui aurait une santé "fragile" selon son avocat, s'est présentée à La Haye "confiant". Premier ex-chef d'État à être poursuivi par la Cour pénale internationale, Laurent Gbagbo a plaidé non coupable à l'ouverture de son procès, après la lecture des chefs d'accusation. Une position imitée dans la foulée par l'ancien chef de milice Charles Blé Goudé qui plaide lui aussi non coupable dans ce procès historique.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781588632
Laurent Gbagbo : ce qu'il faut savoir du procès de l'ancien président de la Côte d'Ivoire devant la Cour pénale internationale
Laurent Gbagbo : ce qu'il faut savoir du procès de l'ancien président de la Côte d'Ivoire devant la Cour pénale internationale
ÉCLAIRAGE - Cinq ans après les violences qui ont fait plus de 3.000 victimes en Côte d'Ivoire, le procès de l'ancien président s'ouvre et devrait durer entre trois et quatre ans.
http://www.rtl.fr/actu/international/laurent-gbagbo-ce-qu-il-faut-savoir-du-proces-de-l-ancien-president-de-la-cote-d-ivoire-devant-la-cour-penale-internationale-7781588632
2016-01-28 13:13:43
http://media.rtl.fr/cache/KbZgwcBOcgF7ghQv_Ft_4Q/330v220-2/online/image/2016/0128/7781589764_laurent-gbagbo-a-la-cpi-a-la-haye-aux-pays-bas-le-19-fevrier-2013.jpg