1 min de lecture Venezuela

"Il y a une dérive autoritaire" au Venezuela, juge le chercheur Thomas Posado

REPLAY - INVITÉ RTL - Depuis quatre mois, le pays d'Amérique du Sud est en proie à une grave crise politique, générant de nombreuses contestations.

Bernard Poirette L'invité RTL du week-end Bernard Poirette
>
Télécharger L'invité RTL du week-end du 30 juillet 2017 Crédit Image : SCHNEYDER MENDOZA / AFP | Crédit Média : Anne Le Henaff | Durée : | Date :
La page de l'émission
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff et Clarisse Martin

La contestation à Caracas a-t-elle atteint son point d'orgue ? Ce dimanche 30 juillet, les Vénézuéliens sont appelés aux urnes afin d'élire une Assemblée constituante controversée, alors qu'un climat délétère et violent règne dans le pays et que le pouvoir exécutif est vivement décrié. Depuis quatre mois, 113 personnes sont mortes, selon le dernier bilan. Le 29 juillet, la compagnie Air France a suspendu ses vols en direction de Caracas.

Invité de RTL ce dimanche 30 juillet, le professeur en sciences politiques à l'université Paris VIII Thomas Posado juge que l'escalade ne faiblit pas. Et les élections qui se tiennent ce jour ne risquent pas d'arranger les choses. "Le mode de scrutin est extrêmement contesté. C'est un mode de scrutin qui permettrait au gouvernement d'avoir une majorité dans l'Assemblée constituante, tout en étant minoritaire au sein de l'opinion", analyse le politologue.

Si le chercheur tient à nuancer la situation, qui n'est pas dictatoriale à ses yeux, il constate "une dérive autoritaire" importante du pouvoir détenu par Nicolas Maduro. "Des jeunes manifestants sont jugés par des tribunaux militaires", cite-t-il comme exemple à l'appui. "Si la tension ne retombe pas, la guerre civile est un risque dans les mois et les semaines à venir".

À lire aussi
Nicolas Maduro, le président du Vénézuela Venezuela
Venezuela : Maduro exclut l'opposition de la présidentielle

Une alternative pour sortir de l'impasse

Pour Thomas Posado, deux solutions pourraient désamorcer les tensions et changer les choses. "Il faudrait soit que l'opposition renonce aux manifestations, soit que le gouvernement démissionne et laisse l'opposition faire des élections générales et appliquer son programme". Pour l'heure, aucune de ces deux solutions ne semble envisagée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Venezuela Amérique du Sud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789540367
"Il y a une dérive autoritaire" au Venezuela, juge le chercheur Thomas Posado
"Il y a une dérive autoritaire" au Venezuela, juge le chercheur Thomas Posado
REPLAY - INVITÉ RTL - Depuis quatre mois, le pays d'Amérique du Sud est en proie à une grave crise politique, générant de nombreuses contestations.
http://www.rtl.fr/actu/international/il-y-a-une-derive-autoritaire-au-venezuela-juge-le-chercheur-thomas-posado-7789540367
2017-07-30 09:13:00
http://media.rtl.fr/cache/CY4Pm5lxlnNt_3U0eQi8EQ/330v220-2/online/image/2017/0730/7789540734_des-venezueliens-protestent-contre-le-pouvoir-le-29-juillet-2017-a-cucuta.jpg