2 min de lecture États-Unis

États-Unis : Donald Trump nomme son gendre haut conseiller

Mari d'Ivanka Trump, le très influent Jared Kushner a joué un rôle majeur dans la campagne de son beau père. Sa nomination à la Maison Blanche risque de provoquer l'ire des opposants du milliardaire.

Jared Kushner et Donald Trump le 9 novembre 2016
Jared Kushner et Donald Trump le 9 novembre 2016 Crédit : AFP
Emeline Le Naour et AFP

C'est une annonce qui devrait faire couler beaucoup d'encre. Donald Trump a nommé lundi 9 janvier son gendre, Jared Kushner, haut conseiller à la Maison Blanche, officialisant le rôle-clé que joue déjà à ses côtés le riche mari d'Ivanka. Un communiqué a confirmé cette nomination annoncée quelques heures plus tôt par les médias américains. Ces derniers spéculaient depuis des semaines sur le rôle que le jeune homme d'affaires de 36 ans aurait à la Maison Blanche, tant son influence n'a cessé de croître ces derniers mois.

Jared Kushner, qui a renoncé à tout salaire pour la durée de ce poste, "a été un atout formidable et un conseiller de confiance pendant toute la campagne et la période de transition et je suis fier de l'avoir dans un rôle clé de mon administration", a déclaré Donald Trump, qui doit faire mercredi 11 janvier sa première conférence de presse depuis son élection. Lui qui n'avait aucune expérience politique avant de devenir le cerveau de la campagne de son beau-père, est le benjamin de la liste des personnes nommées par Donald Trump pour l'aider à diriger les États-Unis.  

Héritier dans l'immobilier

Celui qui a toujours travaillé dans l'ombre devra œuvrer "en étroite collaboration" avec le très controversé Steve Bannon, conseiller en stratégie et figure de "l'alt-right" proche des nationalistes, et de Reince Priebus, secrétaire général de la Maison Blanche. Selon certains commentateurs, ce télégénique entrepreneur pourrait même être au-dessus : tout président a "une ou deux personnes auxquelles il fait intuitivement et structurellement confiance. Jared pourrait bien être cette personne", confiait ainsi récemment l'ex-secrétaire d'État Henry Kissinger au magazine Forbes, qui connaît bien Donald Trump

À lire aussi
Le dernier cliché de la photographe militaire américaine Hilda Clayton, décédée à l'âge de 22 ans. guerre
Le dernier cliché d'une photographe de guerre avant sa mort

La nomination de Jared Kushner, riche président de l'entreprise immobilière Kushner Companies, risque d'alimenter les critiques sur la brochette des très fortunés conseillers qui entourent le prochain président, élu en partie sur la promesse de se faire le porte-parole des perdants de la mondialisation. Elle pourrait aussi renforcer les soupçons de conflits d'intérêt. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786662500
États-Unis : Donald Trump nomme son gendre haut conseiller
États-Unis : Donald Trump nomme son gendre haut conseiller
Mari d'Ivanka Trump, le très influent Jared Kushner a joué un rôle majeur dans la campagne de son beau père. Sa nomination à la Maison Blanche risque de provoquer l'ire des opposants du milliardaire.
http://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-donald-trump-nomme-son-gendre-haut-conseiller-7786662500
2017-01-10 05:15:00
http://media.rtl.fr/cache/724ltDtKFtm3QUUzOoWYYA/330v220-2/online/image/2017/0110/7786662504_jared-kushner-et-donald-trump-le-9-novembre-2016.jpg