2 min de lecture États-Unis

Donald Trump : son appel à une veuve de militaire fait polémique

"Il ne connaissait même pas son nom", a réagi Myeshia Johnson, veuve du sergent La David T. Johnson, abattu au Niger le 4 octobre dernier.

Donald Trump s'adresse à des militaires sur la base aérienne de Joint Andrews dans le Maryland le 15 septembre 2017.
Donald Trump s'adresse à des militaires sur la base aérienne de Joint Andrews dans le Maryland le 15 septembre 2017. Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"Il savait pour quoi il avait signé". Lors d'un appel à Myeshia Johnson, veuve du sergent américain David T. Johnson mort dans une embuscade au Niger début octobre, Donald Trump s'est montré froid et distant. Une attitude immédiatement dénoncée par la députée Frederica Wilson qui a assisté à l'appel, rapporte The New York Times.

"Il appelait le soldat tombé au combat 'votre gars'. Et il ne disait jamais son nom, parce qu'il ne le connaissait pas", a déclaré l'élue démocrate de Floride. Selon elle, pendant cet appel qui a duré entre trois et cinq minutes, Donald Trump a également déclaré que le mari de Myeschia Johnson "savait pourquoi il avait signé". 

À lire aussi
Joe Biden et Barack Obama affichent une complicité attendrissante le 12 janvier 2017 à Washington États-Unis
Barack Obama souhaite un "happy birthday" à Joe Biden en surfant sur l'humour des internautes

Des propos confirmés par la mère de l'officier, Cowanda Jones-Johnson, qui a aussi assisté à l'appel. Myeschia Johnson et elle s'apprêtaient alors à accueillir la dépouille du sergent Johnson à l'aéroport de Miami.

Des propos "totalement fabriqués"

Donald Trump s'est empressé de réagir à la polémique sur Twitter. "La députée démocrate a totalement fabriqué ce que j'ai dit à la femme du soldat mort au combat !" a-t-il posté sur le réseau social mercredi 18 octobre.

De son côté, la Maison Blanche a dénoncé une "politisation" de l'appel passé par Donald Trump. Selon la porte-parole Sarah Huckabee, le père du lieutenant Robert Kelly également mort au combat était présent lors de l'appel. Selon elle, il s'est dit dégoûté que "l'on se concentre sur ce qui s'est passé, plutôt que sur le fait que des vies américaines ont été perdues".

Malgré cela, la députée démocrate Frederica Wilson a maintenu sa version des faits en rappelant à Donald Trump le nom de Myeschia Johnson. "C'est son nom M. Trump. Pas 'la femme' ou 'la femme de'", a-t-elle tweeté.

Des attaques régulières vis-à-vis des militaires

Pendant la campagne présidentielle, Donald Trump s'est déjà illustré dans des circonstances similaires. Lors de la Convention nationale du parti démocrate en juillet 2016, les parents musulmans d'un soldat mort au combat dénoncent publiquement ses propos anti-islam. Le candidat républicain s'en prend alors au père du militaire décédé, déclarant qu'il était sûrement seul à parler à la tribune parce que sa femme "n'était pas autorisée" à le faire.

Plus tard il a attaqué John McCain, sénateur républicain et ancien prisonnier pendant la guerre du Vietnam. "Il n'est pas un héros de guerre. C'est un héros parce qu'il a été capturé. J'aime les gens qui n'ont pas été capturés", a-t-il déclaré. 

Ces attaques à l'encontre des militaires n'ont cependant pas affecté le soutien des vétérans américains à Donald Trump. Selon une étude publiée par le Pew Research Center en mai 2017, ils sont 54% à soutenir le président américain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790589909
Donald Trump : son appel à une veuve de militaire fait polémique
Donald Trump : son appel à une veuve de militaire fait polémique
"Il ne connaissait même pas son nom", a réagi Myeshia Johnson, veuve du sergent La David T. Johnson, abattu au Niger le 4 octobre dernier.
http://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-son-appel-a-une-veuve-de-militaire-fait-polemique-7790589909
2017-10-19 18:21:24
http://media.rtl.fr/cache/BziBJhmhq6U284KPnNGPXw/330v220-2/online/image/2017/1019/7790589873_donald-trump-s-adresse-a-des-militaires-sur-la-base-aerienne-de-joint-andrews-dans-le-maryland-le-15-septembre-2017.jpg