1 min de lecture Catalogne

Catalogne : l'Espagne lance un mandat d'arrêt européen contre Carles Puigdemont

Le président destitué de la Catalogne s'est replié en Belgique avec quatre de ses anciens ministres.

Le président destitué de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, le 10 octobre 2017.
Le président destitué de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, le 10 octobre 2017. Crédit : LLUIS GENE / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
et AFP

La justice espagnole a lancé vendredi 3 novembre un mandat d'arrêt européen contre le président catalan destitué Carles Puigdemont et quatre de ses "ministres" repliés en Belgique. Ces derniers ont refusé de comparaître devant la justice espagnole.

Une juge d'instruction a lancé le mandat contre chacun des cinq membres du gouvernement destitué, pour "rébellion, sédition, détournement de fonds publics et désobéissance à l'autorité", a annoncé dans un communiqué le tribunal. Dans la foulée, la justice belge a annoncé qu'elle allait "étudier" le mandat émis par le royaume à l'encontre de Carles Puigdemont. "On va l'étudier puis il sera donné à un juge d'instruction", a expliqué Éric Van der Sijpt, un porte-parole du parquet fédéral belge qui a confirmé la réception du mandat.

À lire aussi
Le leader destitué de la Catalogne, Carles Puigdemont lors d'une rencontre avec les maires catalans à Bruxelles le 7 novembre 2017. Catalogne
Carles Puigdemont ouvre la porte à une alternative à l'indépendance


La juge d'instruction de l'Audience nationale, tribunal siégeant à Madrid spécialisé dans les affaires sensibles, a d'ores et déjà inculpé et écroué le vice-président Oriol Junqueras et sept autres membres du gouvernement destitué de la Catalogne qui s'étaient eux présentés dans son bureau. Ils ont été écroués jeudi 2 novembre. Un 9ème membre - qui avait démissionné avant la proclamation de la "République" catalane - a été libéré ce vendredi, sous caution. 

Puigdemont candidat à sa réélection en décembre

Depuis la destitution de Carles Puigdemont et la mise sous tutelle de la Catalogne, le gouvernement de Mariano Rajoy a annoncé la convocation de nouvelles élections dans la communauté autonome, qui se tiendront le 21 décembre. Le leader indépendantiste, qui a la possibilité de se présenter à ce scrutin, a d'ailleurs annoncé, vendredi 3 novembre être "disposé à être candidat". Cette annonce, faite lors d'une interview accordée à la RTBF, est intervenue quasiment en même temps que l'émission du mandat d'arrêt européen à son encontre par l'Espagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Catalogne Espagne Barcelone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790795433
Catalogne : l'Espagne lance un mandat d'arrêt européen contre Carles Puigdemont
Catalogne : l'Espagne lance un mandat d'arrêt européen contre Carles Puigdemont
Le président destitué de la Catalogne s'est replié en Belgique avec quatre de ses anciens ministres.
http://www.rtl.fr/actu/international/catalogne-l-espagne-lance-un-mandat-d-arret-europeen-contre-carles-puigdemont-7790795433
2017-11-03 20:38:00
http://media.rtl.fr/cache/mV6825aVtFhaxQ-zizQ__A/330v220-2/online/image/2017/1010/7790464357_000-t99tn.jpg