2 min de lecture États-Unis

Accusé de harcèlement sexuel, le chef des studios d'Amazon suspendu

Roy Price, le chef d'Amazon Studios "est en congé avec effet immédiat", a indiqué un porte-parole du groupe, après les accusations d'une productrice de séries télévisées.

Roy Price, responsable de la filiale d'Amazon consacrée aux films et aux séries a été suspendu de ses fonctions.
Roy Price, responsable de la filiale d'Amazon consacrée aux films et aux séries a été suspendu de ses fonctions. Crédit : TOMMASO BODDI / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Les langues se délient aux États-Unis. Après le scandale touchant le producteur de cinéma Harvey Weinstein, accusé de quatre viols et de harcèlement sexuel, l'un des dirigeants d'une filiale d'Amazon est mis en cause. Roy Price, chef d'Amazon Studios a été mis "en congé avec effet immédiat", selon un porte-parole du géant américain de la distribution en ligne. Ce dernier est en effet accusé par une productrice de harcèlement sexuel. 

C'est dans une interview accordée à l'hebdomadaire The Hollywood Reporter que la productrice de la série diffusée sur la plateforme de vidéo à la demande du groupe et intitulée Le maître du château s'est confiée. Isa Hackett affirme avoir reçu à plusieurs reprises, lors d'une soirée en juillet 2015, des avances de la part de Roy Price, 51 ans.  
Fille de l'écrivain Philip K. Dick, auteur du roman dont la série est adaptée, Mme Hackett reproche au responsable d'Amazon d'avoir dans un premier temps évoqué des suggestions obscènes dans un taxi les conduisant à cette fête. 

Selon elle, il aurait ensuite insisté dans ses avances alors même que la productrice avait clairement fait part de son manque d'intérêt. Isa Hackett explique par la suite en avoir informé des responsables d'Amazon Studios. Si une enquête a bien été lancée au sein du groupe, elle n'en a jamais connu les conclusions

À lire aussi
Une image de vidéosurveillance lors du déraillement d'un train dans l'État de Washington, aux États-Unis, le 18 décembre 2017 États-Unis
États-Unis : un train déraille sur l'autoroute, plusieurs morts et blessés

L'entreprise pointée du doigt par une actrice américaine

Cette accusation sonne comme un coup de tonnerre d'autant plus qu'Amazon a été pointé du doigt par l'actrice Rose McGowan, qui a interpellé le géant américain dans une série de tweets. Elle reproche notamment au groupe de l'avoir ignorée lorsqu'elle avait prévenu Amazon des agissements du producteur Harvey Weinstein, qu'elle accusait de viol. Elle demandait au groupe de cesser sa collaboration avec lui, mais se serait vue répondre que ses accusations "n'avaient pas été prouvées". 

"Jeff Bezos (PDG d'Amazon, ndlr), je vous implore de cesser de financer les violeurs, les pédophiles présumés et les harceleurs sexuels. J'adore Amazon mais il y a des pourritures à Hollywood", écrivait-elle sur le réseau social jeudi 12 octobre. L'entreprise a indiqué être "en train d'étudier ses options pour les projets actuellement en cours avec The Weinstein Company."  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Harcèlement Amazon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790500332
Accusé de harcèlement sexuel, le chef des studios d'Amazon suspendu
Accusé de harcèlement sexuel, le chef des studios d'Amazon suspendu
Roy Price, le chef d'Amazon Studios "est en congé avec effet immédiat", a indiqué un porte-parole du groupe, après les accusations d'une productrice de séries télévisées.
http://www.rtl.fr/actu/international/accuse-de-harcelement-sexuel-le-chef-des-studios-d-amazon-suspendu-7790500332
2017-10-13 12:13:09
http://media.rtl.fr/cache/ZVKifRxSbhxX3vsVkvG4qg/330v220-2/online/image/2017/1013/7790500358_roy-price-responsable-de-la-filiale-d-amazon-consacree-aux-films-et-aux-series-a-ete-suspendu-de-ses-fonctions.jpg