"Vladimir Poutine finance le Front national", selon Nadejda Tolokonnikova, des Pussy Riot

REPLAY / INVITÉE RTL - Nadejda Tolokonnikova, membre des Pussy Riot a passé deux ans dans un goulag pour avoir lancé une prière punk dans une cathédrale de Moscou contre Vladimir Poutine.

Deux membres du goupe Pussy Riot, Maria Alekhina et Nadejda Tolokonnikova, le 18 janvier 2014 à Singapour >
"Vladimir Poutine finance le Front national", selon Nadejda Tolokonnikova, des Pussy Riot Crédit Image : AFP / MOHD FYROL | Crédits Média : RTL | Durée : | Date :
1/

C'est une révolutionnaire russe, une féministe punk, qui a osé tenir tête à Vladimir Poutine. Nadejda Tolokonnikova sort Désirs de révolution, livre entre le témoignage et le manifeste. Il y a quatre ans, elle provoquait, avec ses camarades des Pussy Riot, le scandale en Russie après une prière punk anti-Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou. 

Après cet événement, Nadejda Tolokonnikova avait été condamnée à deux ans de détention dans un goulag du XXIe siècle. Au début du livre, elle écrit : "Je suis réellement en colère de voir que les principales institutions politiques de notre pays sont les forces de coercition, le tout contrôlé par un quasi-super-héros solitaire et parfaitement cinglé, que rien n'effraie, exceptés les homosexuels". 

Nadejda Tolokonnikova estime que Vladimir Poutine est dangereux "pas seulement pour les Russes mais aussi car il est un exemple pour d'autres leaders politiques. Il finance beaucoup de partis de droite, y compris en France". Même si elle ne peut apporter de preuves aujourd'hui, elle affirme que le président russe finance le Front national de Marine Le Pen. "J'ai lu des enquêtes à ce sujet", affirme la militante. 

J'essayais de ne pas trop penser à moi-même parce que j'ai des objectifs dans la vie et je veux les atteindre

Nadejda Tolokonnikova

Les Pussy Riot sont nées lorsque Vladimir Poutine a annoncé qu'il voulait se présenter pour un 3e mandat présidentiel. "Très en colère", les membres du groupe entament "une prière" anti-Poutine le 21 février 2012 dans la cathédrale Saint-Sauveur de Moscou. "Naïvement, j'ai pensé que si l'on faisait des actions non-violentes, on ne pourrait pas être arrêtées", explique Nadejda Tolokonnikova. "Je ne m'attendais pas à ce qu'il nous mettent dans des camps de prisonniers". Dans ces goulags de l'ex-URSS "le fonctionnement du système n'a jamais vraiment changé depuis Staline"

Les prisonniers considérés comme hostiles au système, se retrouvent obliger de travail pour ce système entre 16 et 17h par jour, avec seulement 4h de sommeil chaque nuit et une journée de repos toutes les six semaines uniquement. "Bien sûr, c'était difficile, mais pour se sauver, il ne faut pas trop penser à soi-même. J'essayais de ne pas trop penser à moi-même parce que j'ai des objectifs dans la vie et je veux les atteindre", explique Nadejda Tolokonnikova.

Libérée juste avant les Jeux olympiques de Sotchi en 2014, Nadejda a fondé une association pour venir en aide aux détenus, une façon de s'engager encore dans la société russe. "On ne peut pas se débarrasser de la prison. Une fois sorti, la prison est encore en nous". 

La rédaction vous recommande
par Marc-Olivier FogielJournaliste RTL
Suivez Marc-Olivier Fogiel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782404536
"Vladimir Poutine finance le Front national", selon Nadejda Tolokonnikova, des Pussy Riot
"Vladimir Poutine finance le Front national", selon Nadejda Tolokonnikova, des Pussy Riot
REPLAY / INVITÉE RTL - Nadejda Tolokonnikova, membre des Pussy Riot a passé deux ans dans un goulag pour avoir lancé une prière punk dans une cathédrale de Moscou contre Vladimir Poutine.
http://www.rtl.fr/actu/environnement/vladimir-poutine-finance-le-front-national-selon-nadejda-tolokonnikova-des-pussy-riot-7782404536
2016-03-16 20:22:00
http://media.rtl.fr/cache/oFrupLQKKqv_Wnqg-lyGhw/330v220-2/online/image/2014/0518/7772090001_deux-membres-du-goupe-pussy-riot-maria-alekhina-et-nadejda-tolokonnikova-le-18-janvier-2014-a-singapour.jpg