2 min de lecture Portable

Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ?

RTL MIDI : Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ?

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière Les auditeurs ont la parole Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ? Crédit Image : ISAAC LAWRENCE / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
AFP avec Stéphane Carpentier et Christelle Rebière

Un texte de loi sur l'interdiction du téléphone portable à l'école et au collège, promis par le ministre de l'Education, est examiné aujourd'hui en commission: quelques lignes qui ne sont pas un "big bang" selon les chefs d'établissement, mais qui "sécurisent" les mesures déjà adoptées par nombre de collèges. 

L'article unique de cette proposition de loi précise que "l'utilisation d'un téléphone mobile par un élève est interdite dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges", "à l'exception des lieux" ou "des conditions" autorisés "expressément" par le règlement intérieur. 

"On ne peut pas parler d'un big bang", déclare Philippe Vincent, le nouveau secrétaire général du SNPDEN, principal syndicat des chefs d'établissement. "Mais nous étions partisans d'un passage par la voie législative car cela sécurise le processus". 

Environ la moitié des collèges ont déjà inscrit dans leur règlement l'interdiction du portable en classe voire dans la totalité ou une partie de la cour de récréation, affirme-t-il. 

La loi "contraindra l'ensemble des collèges à se positionner là-dessus et servira de point d'appui pour réduire" les perturbations causées par les portables, ajoute le représentant. 

L'article discuté en commission respecte l'autonomie des établissements, selon le SNPDEN, puisque ce sera à chacun d'entre eux de décider des modalités d'interdiction (lieux, conditions). 

Il concerne l'école (maternelle et élémentaire) et le collège, mais pas le lycée.  

A la rentrée scolaire de 2017, le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer avait tracé un parallèle entre le conseil des ministres et les salles de cours: les ministres déposent leur portable dans un casier avant leur réunion hebdomadaire, cela doit pouvoir être possible pour les élèves d'une classe. 

Cette comparaison avait suscité quelques doutes chez les enseignants et les chefs d'établissement, sur la faisabilité d'une telle pratique: où seraient stockés les objets? Et surtout quid de la perte de temps lors du dépôt ou de la restitution en début et fin des cours? 
Récemment, le ministre a été plus prudent dans ses suggestions. 

"Il y aura une liberté laissée aux établissements quant aux modalités choisies", a-t-il déclaré il y a dix jours. 

À lire aussi
Ces résidus de plastique pourraient à terme être éliminés grâce à l'enzyme environnement
Pollution plastique : "Tout le monde peut agir", estime Isabelle Autissier

Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ?
Nombre de votes : 14302 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portable Téléphone École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793568843
Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ?
Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ?
RTL MIDI : Faut-il interdire totalement le portable à l'école et au collège ?
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/faut-il-interdire-totalement-le-portable-a-l-ecole-et-au-college-7793568843
2018-05-29 11:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oei5xG5WvkegfFZK4gd49g/330v220-2/online/image/2018/0206/7792151704_en-classe-de-3eme-tous-les-eleves-du-college-saint-jean-de-prades-ont-un-portable.jpg