Pourquoi la Banque Postale lance le paiement en ligne par reconnaissance vocale

REPLAY - La Banque Postale compte sécuriser le paiement en ligne grâce à ce système.

>
Pourquoi la Banque Postale lance le paiement en ligne par reconnaissance vocale Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP Crédit Média : Christian Menanteau Télécharger

La Poste vient d’obtenir l’autorisation de mettre en place le paiement en ligne par reconnaissance vocale. La banque Postale se lance dans cette innovation pour conforter sa place de grande banque populaire et préparer l’avenir. Avec cette première en France, la Banque Postale couvre trois risques.

Le premier c’est de perdre du terrain sur le marché en pleine expansion des paiements en ligne. Elle espère avec ce système offrir à ces 8 millions de clients qui ne sont pas toujours les plus technophiles une assurance supplémentaire contre le vol de leurs données lors de transactions sur Internet ou par téléphone. Pas un luxe : la fraude aux cartes de paiements coûte à nos banques plus d’un demi-milliard par an et les malveillances sur les paiements à distance représentent près de 70% de ces délits.

Le deuxième c’est d’optimiser le lancement de sa future banque en ligne qui sera prête cet été.

Le troisième c’est d’avoir des biscuits pour faire face à la montée en puissance des nouvelles banques sans guichets et au choc que va provoquer l’intrusion dans cet univers des géants des télécom et principalement d’Orange.

Comment ça marche ?

C’est le principe de l’empreinte digitale ou génétique. Lors d’un paiement en ligne, la banque appellera pour vérifier notre identité grâce à l’empreinte vocale qui caractérise chacun d’entre nous. Il vous faudra prononcer une phrase clé que le système de reconnaissance va identifier dans sa banque de données.

Si vous passez ce contrôle, vous recevrez un cryptogramme à usage unique, un chiffrage dit dynamique qui remplace les 16 chiffres identifiants de votre carte Visa ou Mastercard et les 3 chiffres de votre cryptogramme visuel qui figure au dos des cartes de paiements. Avec ce cryptogramme à usage unique et à double identification, vous finalisez vos transactions théoriquement en toute sécurité.

100 % sécurisé ? Probablement pas

Selon la Banque Postale, qui a travaillé sur ce système 3 ans avec des entreprises spécialisées et 600 testeurs avant d’obtenir le feu vert de la Commission nationale Informatique et Libertés, la détection et la reconnaissance vocale sont à l’épreuve des pertes de voix, des gros rhumes et des interférences causées par les bruits environnants.

Est-ce que ce sas est 100% étanche face aux génies malfaisants de l’informatique ? Probablement pas. Mais cela devrait leur compliquer la vie tout en facilitant la nôtre. Ce qui est déjà très appréciable. 

Les faits du jour

La libéralisation du secteur des autocars a dopé le secteur avec 1.5 millions de voyages et la création de 1300 emplois.

La note

14/20 à Julie Desk. C'est l'assistante virtuelle crée par des jeunes polytechnicien qui permet aux professionnels de coordonner des agendas  ou envoyer des e-mails. Déjà 25 % de l'activité à l'étranger.

La rédaction vous recommande
par Christian MenanteauJournaliste RTL
Suivez Christian Menanteau sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782132988
Pourquoi la Banque Postale lance le paiement en ligne par reconnaissance vocale
Pourquoi la Banque Postale lance le paiement en ligne par reconnaissance vocale
REPLAY - La Banque Postale compte sécuriser le paiement en ligne grâce à ce système.
http://www.rtl.fr/actu/conso/pourquoi-la-banque-postale-lance-le-paiement-en-ligne-par-reconnaissance-vocale-7782132988
2016-03-01 09:36:13
http://media.rtl.fr/cache/NhUdMyL6dDbb0PmypsJY0Q/330v220-2/online/image/2014/1107/7775227589_banque-postale-le-10-septembre-2014-a-carquefou-archives.jpg