2 min de lecture Agriculture

Les yaourts de la Ferme des Peupliers : quand un ancien vétérinaire devient entrepreneur

REPLAY - Dans cette ferme, 200 vaches mangent sans OGM et donnent un lait riche en protéine et pas trop gras.

Bénédicte Tassart L'info éco du jour Bénédicte Tassart
>
Télécharger Les yaourts de la Ferme des Peupliers : quand un ancien vétérinaire devient entrepreneur Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Aujourd'hui, on va déguster les yaourts de la Ferme des Peupliers. On file en Normandie, à Flipou, à 30 kilomètres de Rouen, là où 200 vaches mangent sans OGM : leur alimentation, c'est 40% d'herbe et le reste, d'autres fourrages, le tout cultivé sur place dans la ferme. Là où les vaches ont droit à un petit matelas en caoutchouc sous la paille, pour un repos confortable, là où des tuyaux relient directement la salle de traite à l'unité de production des yaourts, pour un lait rapidement transformé. Un lait riche en protéine et pas trop gras. "On n’écrème pas, c'est pour ça qu'il y a une petite couche de matière grasse sur nos yaourts. Le lait ne subit aucun traitement", précise le propriétaire de la Ferme des Peupliers, François Chedru.

À l'origine, ce dernier était vétérinaire. Mais il est issu d'une famille de paysans : 13 générations. "On est en Seine-Maritime depuis 1620", se réjouit cet homme qui travaille avec ses deux fils et 33 salariés. Un attachement fort à la Normandie. Ce vétérinaire s'est spécialisé dans la nutrition des vaches, et il y a 10 ans, il rachète cette Ferme des Peupliers. "J'ai toujours eu la fibre entrepreneur et aujourd'hui, c'est moi qui bats la mesure", confie-t-il.

Un pot de yaourt à 75, voire 80 centimes

En un an, la ferme produit seulement l'équivalent d'une journée de fabrication d'une usine Danone. 1.800.000 litres de lait, 10 millions de pots de yaourts avec, c'est vrai, un prix de vente deux fois plus élevé qu'un prix d'un géant de l'agroalimentaire. "On est à 75, voire 80 centimes le pot". Et ça se vend sans problème. Sur les marchés, dans les crèmeries et sur les tables des palaces, à Dubaï, Singapour, Hong-Kong.

À lire aussi
Stéphane Travert, ministre de l'agriculture le 23 juin 2017 agriculture
Grippe aviaire : Stéphane Travert annonce sur RTL "un deuxième régime d'aides"

François Chedru vise maintenant les Parisiens, qui par définition ont davantage de pouvoir d'achat. Les yaourts de la Ferme des Peupliers sont référencés dans certaines supérettes et pour faire découvrir le goût de la qualité, la ferme reçoit des groupes scolaires, avec un François Chedru toujours étonné de voir des enfants découvrir qu'un yaourt est fabriqué avec du lait de vache.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Normandie Artisanat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784886148
Les yaourts de la Ferme des Peupliers : quand un ancien vétérinaire devient entrepreneur
Les yaourts de la Ferme des Peupliers : quand un ancien vétérinaire devient entrepreneur
REPLAY - Dans cette ferme, 200 vaches mangent sans OGM et donnent un lait riche en protéine et pas trop gras.
http://www.rtl.fr/actu/conso/les-yaourts-de-la-ferme-des-peupliers-quand-un-ancien-veterinaire-devient-entrepreneur-7784886148
2016-09-17 09:39:00
http://media.rtl.fr/cache/F8h8pFZpF_EVBSYZOtaDWw/330v220-2/online/image/2016/0822/7784541298_000-par7534330.jpg