Drogue et prostitution intégrées au PIB : ce qui changerait pour l'économie française

DÉCRYPTAGE - L'Italie et le Royaume-Uni envisagent déjà d'intégrer l'économie souterraine à leurs comptes officiels. Une mesure que la France songe à appliquer également.

Une prostituée dans le quartier de la gare Matabiau à Toulouse, en octobre 2013.
Crédit : AFP / REMY GABALDA
Une prostituée dans le quartier de la gare Matabiau à Toulouse, en octobre 2013.

Les activités illégales peuvent-elles être prises en compte dans les calculs du PIB ? L'institut statistique européen, Eurostat, prend en tout cas cette éventualité très au sérieux et encourage vivement les États membres à emprunter cette voie.

Selon Ronan Mahieu, chef du département des comptes nationaux à l'Insee interrogé par Les Echos, "des activités illégales en France, comme la production et la consommation de drogues, sont légales dans certains pays européens : ces derniers prennent donc déjà en compte ces activités, ce qui gonfle leur PIB".

10,8% du PIB français

Selon une étude publiée en mai 2013 par l'Institut économique Molinari, l'économie souterraine en Europe représenterait 19,3% du PIB cumulé. En France, la prostitution, le trafic de drogue et d'autres activités illégales représenteraient 10,8% du PIB, soit 219,2 milliards d'euros.  

"En France, une cigarette fumée sur cinq provient du marché noir", explique Cécile Philippe, directrice de l'institut. En ce qui concerne la vente d'alcool sur le marché, elle ne représente que 3% des ventes globales, car "l'alcool est peu fiscalisé en France, contrairement à d'autres pays comme la Suède où cela représente 54% du marché", ajoute-t-elle. 

L'Insee entre deux eaux ?

Mais la prise en compte de l'économie souterraine dans le calcul du PIB français ne semble pas être d'actualité. L'Insee, joint par Challenges, est catégorique : "Nous n'incorporons pas les activités illégales dans ces estimations, dans la mesure où les circonstances dans lesquelles s'effectuent ces activités (dépendance des consommateurs de stupéfiants, esclavage sexuel, dans certains cas) ne permettent pas de considérer que les parties prenantes s'engagent toujours librement dans ces transactions".

Les Echos croient pourtant savoir que l’institut réfléchirait à envoyer à Bruxelles une seconde estimation du PIB de 2013 qui prendrait en compte ces activités illégales, "sans toutefois la rendre publique".

Plusieurs États y pensent

La France ne serait en tout cas pas la seule à envisager de comptabiliser cette économie parallèle au calcul de son PIB, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni ou la Suède y pensant également. Selon les prévisions d'Eurostat, ce rajout pourrait bien faire bondir le PIB italien de 2,4%, soit un point de plus que les prévisions, et celui du Royaume-Uni d'un point. Le jeu en vaut la chandelle. En 2012, la Banque d'Italie a évalué la valeur de l'économie informelle à 10,9% du PIB.

Les sommes générées par l'économie parallèle des cinq premières puissances européennes (l'Allemagne, la France, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni), comptent pour les deux tiers du total européen, détaille l'étude d'Eurostat. Si l'économie informelle "venait à disparaître (…), cela pourrait même paradoxalement pénaliser l'économie dite 'officielle'. La seule solution pérenne consiste à 'libérer' le marché légal".


Plusieurs méthodes ont été utilisées afin de chiffrer cette économie. La consommation d'électricité, les montants d'argent liquide utilisés dans l'économie, les résultats d'audits ainsi que les redressements fiscaux. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7772379887
Drogue et prostitution intégrées au PIB : ce qui changerait pour l'économie française
Drogue et prostitution intégrées au PIB : ce qui changerait pour l'économie française
DÉCRYPTAGE - L'Italie et le Royaume-Uni envisagent déjà d'intégrer l'économie souterraine à leurs comptes officiels. Une mesure que la France songe à appliquer également.
http://www.rtl.fr/actu/conso/drogue-et-prostitution-integrees-au-pib-ce-qui-changerait-pour-l-economie-francaise-7772379887
2014-06-02 16:50:00
http://media.rtl.fr/cache/TW_TuYP1F-LyOAdKKpq_hQ/330v220-2/online/image/2014/0423/7771391239_un-reseau-de-prostitution-chinoise-operant-dans-toute-la-france-a-ete-demantele-photo-d-illustration.jpg