Colgate, Nestlé, Kellogg's... Leur huile de palme serait produite par des enfants

Selon un rapport d'Amnesty International publié mercredi 30 novembre, certaines multinationales achètent une huile de palme produite par des enfants exploités en Indonésie.

Une fillette de 13 ans en plein travail dans une plantation d'huile de palme en Indonésie.
Crédit : ADEK BERRY / AFP
Une fillette de 13 ans en plein travail dans une plantation d'huile de palme en Indonésie.

C'est un constat accablant. Si l'on en croit le rapport publié mercredi 30 novembre par Amnesty International, l'huile de palme qui compose une grande partie des produits que nous consommons (alimentation, cosmétiques...) est produite par des enfants exploités dans des plantations en Indonésie. 

"Des sociétés ferment les yeux sur l'exploitation de travailleurs dans leur chaîne de fabrication" et "des grandes marques continuent de profiter de pratiques illicites déplorables", dénonce l'ONG dans son rapport. Amnesty International s'appuie notamment sur des investigations effectuées dans des plantations de palmiers à huile en Indonésie, qui appartiennent à Wilmar, géant singapourien des matières premières agricoles. 


Si des grandes multinationales telles que Nestlé ou encore Colgate attestent que leurs produits sont composés d'huile de palme durable (qui protège la déforestation), Amnesty souligne qu'il n'y a "rien de durable dans l'huile de palme produite en faisant travailler des enfants et en ayant recours à des travaux forcés". Parmi les sociétés concernées, toutes sont bien connues du grand public : Nestlé et Colgate donc mais aussi Magnum, Dove ou encore Ariel. 

Des enfants de 8 à 14 ans

Dans son rapport, l'ONG indique qu'il s'agit d'enfants âgés de 8 à 14 ans qui transportent des sacs de 12 à 25 kilos et qui travaillent sans équipements de protection dans des plantations infestées de pesticides. Certains de ces enfants désertent l'école pour toute ou partie de la journée pour venir en aide à leurs parents dans les plantations. 

En plus des enfants, Amnesty International dénonce les conditions de travail des femmes, contraintes au travail pendant de longues heures sous la menace d'une réduction de leur salaire. Dans les cas les plus extrêmes, certaines ne toucheraient que 2,50 dollars (2,30 euros) par jour.

Si Wilmar reconnaît des problèmes concernant la main-d'oeuvre dans ses opérations, d'autres sociétés contactées par l'ONG se défendent de toute violation. 

La rédaction vous recommande
par Philippe Peyre
Suivez Philippe Peyre sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786051962
Colgate, Nestlé, Kellogg's... Leur huile de palme serait produite par des enfants
Colgate, Nestlé, Kellogg's... Leur huile de palme serait produite par des enfants
Selon un rapport d'Amnesty International publié mercredi 30 novembre, certaines multinationales achètent une huile de palme produite par des enfants exploités en Indonésie.
http://www.rtl.fr/actu/conso/colgate-nestle-unilever-leur-huile-de-palme-est-produite-par-des-enfants-7786051962
2016-11-30 12:35:00
http://media.rtl.fr/cache/xWKxCOqd5sQxAQSdbrY2qQ/330v220-2/online/image/2016/1130/7786052730_une-fillette-de-13-ans-en-plein-travail-dans-une-plantation-d-huile-de-palme-en-indonesie.jpg