2 min de lecture Justice

Corruption à la FIFA : innocenté par la justice suisse, Platini contre-attaque

Michel Platini, ex-président de l'UEFA, a été "clairement innocenté" par la justice civile suisse. "J'espère que la FIFA aura le courage et la décence de lever ma suspension", a déclaré le Français, banni jusqu'en octobre 2019.

Michel Platini en août 2015 à Monaco
Michel Platini en août 2015 à Monaco Crédit : AFP/V.Hache
lucie valais
Lucie Valais
et AFP

L'ex-star de la Juventus va-t-il prendre la balle au bond pour tenter de casser sa suspension sportive et revenir au premier plan ? Michel Platini, ex-président de l'UEFA banni par la FIFA, a été blanchi par la justice civile suisse, indique vendredi 25 mai Le Monde. Le quotidien a eu accès à un courrier, daté du 24 mai et signé par le procureur du Ministère public de la confédération helvétique (MPC). Il était adressé à Me Vincent Solari, avocat de l'ex-numéro 10 des Bleus.


Parallèlement à la suspension infligée par la FIFA, la justice suisse avait entendu le Français en tant que "personne appelée à donner des renseignements", équivalent en France du statut de témoin assisté. Cette procédure pénale ouverte en septembre 2015 visait Sepp Blatter, président déchu de la FIFA, à l'origine du paiement controversé de 1,8 million d'euros, sans contrat écrit, à Michel Platini.


"Nous vous confirmons que la présente procédure n'est pas menée à l'encontre de votre mandant, Michel Platini, assure à Me Solari le procureur suisse. Nous pouvons également vous confirmer que votre mandant ne sera pas incriminé dans le cadre de la présente procédure", écrit Le Monde qui reproduit des extraits du courrier. 

À lire aussi
Cristiano Ronaldo déçu après son penalty manqué, samedi 18 juin Cristiano Ronaldo
Ronaldo : pourquoi il accepte de payer 18,8 millions d'euros au fisc espagnol

Michel Platini est donc "hors de cause" et "clairement innocenté. "C'est une double affirmation : à ce stade, il n'y a pas de charges suffisantes contre lui, et on ne va pas le poursuivre, car le procureur s'est fait la conviction qu'on n'avait rien à lui reprocher dans cette affaire", explique Me Solari au Monde.  

Michel Platini contre-attaque

Dans un communiqué, Michel  Platini évoque dès lors la "fin d'un long cauchemar pour ma famille et mes proches". "Ces années furent difficiles et douloureuses. On a sali mon honneur et mon intégrité. On m'a volé trois années de ma vie professionnelle, des années importantes et majeures de ma carrière", explique-t-il.

Face à cette décision de la justice suisse, l'ancien meneur de jeu espère bien voir ses suspensions levées. Plus sérieusement, j'espère que la FIFA aura le courage et la décence de lever ma suspension, puisque la justice a établi qu'il n'y avait pas de paiement déloyal. Sinon, mes conseils lanceront toutes les procédures nécessaires pour casser la suspension. Le feuilleton va continuer", détaille-t-il à l'AFP. Avant d'ajouter : "Je ne peux plus être banni du football".

L'ancien maître à jouer des Bleus, aujourd'hui âgé de 62 ans, avait été suspendu initialement 8 ans fin 2015 par la justice interne de la FIFA pour ce fameux paiement de 1,8 million d'euros. Cette suspension, qui l'a empêché de briguer la succession de Blatter à la Fifa, a ensuite été réduite à 6 ans en appel, puis à 4 ans par le Tribunal arbitral du sport (TAS), plus haute juridiction sportive, basée à Lausanne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Corruption à la FIFA Michel Platini
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793535380
Corruption à la FIFA : innocenté par la justice suisse, Platini contre-attaque
Corruption à la FIFA : innocenté par la justice suisse, Platini contre-attaque
Michel Platini, ex-président de l'UEFA, a été "clairement innocenté" par la justice civile suisse. "J'espère que la FIFA aura le courage et la décence de lever ma suspension", a déclaré le Français, banni jusqu'en octobre 2019.
http://www.rtl.fr/sport/football/corruption-a-la-fifa-michel-platini-innocente-par-la-justice-suisse-7793535380
2018-05-26 03:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iDQ3Wfdf4V_fsWgBzj5MWQ/330v220-2/online/image/2015/1207/7780773719_michel-platini-en-aout-2015-a-monaco.jpg