2 min de lecture Sports mécaniques

24 Heures du Mans : un équipage 100% handicapé en 2020

REPORTAGE - Un équipage composé de trois pilotes handicapés a débuté ce week-end au Castellet la première étape qui le mènera aux 24 Heures du Mans 2020.

Frederic Sausset et Takuma Aoki
Frederic Sausset et Takuma Aoki Crédit : Pascal Aunai
Frédéric Veille Journaliste RTL

Il y a avait de grands sourires dimanche 27 mai sur les visages des trois pilotes réunis devant la Ligier JSP3 spécialement aménagée pour leur handicap. Car ces trois pilotes n’ont qu’un rêve en tête : celui de participer dans deux ans à la plus prestigieuse des courses automobiles.

À l’origine de la constitution cet équipage hors du commun, un homme pas comme les autres : Frédéric Sausset. C’est lui, ce chef d’entreprise quadri-amputé qui, en 2016, a réussi l’incroyable exploit de boucler les 24 Heures du Mans, une première mondiale pour un tel handicap.

Alors, l’an passé, il a créé la "Filière Frédéric Sausset", après avoir reçu l'aval de la Fédération Internationale Automobile (FIA) et de l'Automobile Club de l’Ouest (ACO), organisateurs des 24 Heures du Mans. Et c’est sur le circuit Paul Ricard, lors des courses d’endurances VdeV Series, que l’écurie française basée à Blois y a engagé pour sa première saison une Ligier JSP3.

À lire aussi
Le Français Esteban Ocon au Castellet le 21 juin 2018 sondage
Grand Prix de France : 10% des Français pronostiquent la victoire d'un pilote français

Équipage représentant de multiples continents, nationalités et handicaps

Frederic Sausset et Takuma Aoki
Frederic Sausset et Takuma Aoki Crédit : Pascal Aunai

"L’hiver a été très studieux", explique Frédéric Sausset. "Il nous a fallu rencontrer nombre de partenaires, sélectionner et former nos pilotes, roder notre équipe. C’est la première des trois étapes vers les 24 Heures du Mans 2020, pour lesquels nous avons une invitation de l’Automobile Club de l’Ouest.

Trois pilotes venus de tris horizons différents composent donc "La Filière" : le Japonais Takuma Aoki, paraplégique depuis 1998 suite à un accident de moto, le Belge Nigel Bailly, paraplégique depuis 2004, date à laquelle il a subit un grave accident de moto-cross, et le Français Snoussi Ben Moussa, amputé de la main gauche. "Il était fondamental pour nous d’avoir un équipage représentant de multiples continents, nationalités et handicaps", rappelle Frédéric Sausset.

Montrer que nous sommes capables d'être au même niveau que les meilleurs pilotes valides

Snoussi Ben Moussa
Partager la citation

"C’est une expérience folle qui nous attend", se réjouit Nigel Bailly. "Je vais pouvoir enfin réaliser mon rêve de participation aux 24 Heures du Mans". "À travers cette filière, nous pourrons montrer que nous sommes capables d'être au même niveau que les meilleurs pilotes valides, ajoute Snoussi Ben Moussa. Le handicap n'est pas un frein. Il faut véhiculer le message qu'il est toujours possible de réaliser ses rêves et qu'il est temps d'accepter des personnes touchées par le handicap dans toutes les manifestations sportives".

Pour ses débuts au Paul Ricard, "La Filière Frédéric Sausset" a donc d’ores et déjà écrit une nouvelle page du sport automobile en présentant pour la première fois dans l’histoire un équipage 100% handicapé sur un prototype fermé, mais surtout en terminant à la 23e place.
Prochaine étape, les 4 Heures d’endurance de Dijon-Prenois (France), les 29, 30 juin et 1er juillet 2018. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Handicap 24 Heures du Mans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793562832
24 Heures du Mans : un équipage 100% handicapé en 2020
24 Heures du Mans : un équipage 100% handicapé en 2020
REPORTAGE - Un équipage composé de trois pilotes handicapés a débuté ce week-end au Castellet la première étape qui le mènera aux 24 Heures du Mans 2020.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/24-heures-du-mans-un-equipage-100-handicape-en-2020-frederic-sausset-7793562832
2018-05-28 17:19:09
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7JzZlaVqkZZhF8FMKEHjEQ/330v220-2/online/image/2018/0528/7793562855_frederic-sausset-et-takuma-aoki.jpg