2 min de lecture Médias

Plateforme numérique, pools médias… Les mutations du journalisme

Ghislain Faribeault, directeur du service vidéo de France Télévisions et Éric Vaillant, coordinateur à TF1, décryptent les évolutions de la profession.

Philippe Robuchon Les Dessous de l'Ecran Philippe Robuchon
>
Télécharger Plateforme numérique, pools médias... comment le métier de journaliste se transforme ? Crédit Image : JEAN AYISSI / AFP | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon et La rédaction numérique de RTL

C'est une révolution qui a changé nos vies. On ne regarde plus la télé, on la consomme où l'on veut, quand on veut, en direct ou en replay, sur grand écran ou sur tablette, sur son canapé ou à la terrasse d'un café. Cette révolution a été possible grâce aux plateformes numériques. Leur importance est telle qu'on les bichonne autant que les programmes eux-mêmes.

Dans la semaine du 8 mai, la plateforme de replay Pluzz de France Télévisions, créée il y a sept ans, a disparu, tout comme les sites chaînes. Ils ont été remplacés par france.tv. "L'objectif était d'une simplification d'accès aux contenus de France Télévisions et de créer un portail d'accès unique à l'ensemble des œuvres diffusées sur France Télévisions et pas que diffusées sur les antennes. On est dans une nouvelle stratégie de numérisation du groupe. Pluzz était plutôt en bout de chaîne, là, [nous voulons] créer un vrai service vidéo qui soit au début de la chaîne des contenus", explique Ghislain Faribeault, directeur du service vidéo de France Télévisions.

De nouvelles fonctionnalités

De nouvelles fonctionnalités vont arriver. Elle permettront notamment de reprendre la lecture de la vidéo là où elle a été stoppée ou le contrôle en direct, c'est-à-dire pouvoir revenir en arrière lorsque le spectateur prend en cours de route un direct. La vidéo à la demande par abonnement, avec l'accès à des contenus de créations (séries, fictions, documentaires et jeunesse) devrait arriver "plutôt à l'automne", précise le directeur du service vidéo. Autre nouveauté : le système de recommandation permet de proposer à l'utilisateur des vidéos qui conviennent à ses goûts. "L'idée, c'est de faire découvrir l'ensemble des contenus. On a une richesse de catalogues assez unique", ajoute Ghislain Faribeault.

À lire aussi
Le jury de "La France a un incroyable talent" et son présentateur, David Ginola Télévision
"La France a un incroyable talent" : M6 va diffuser l'émission, sans Gilbert Rozon

Contrôler les hordes de micros et de caméras

Une autre révolution devient urgente : celle de l'organisation du travail des journalistes lors de déplacements politiques. Les images de meutes de journalistes, serrés comme des sardines autour d'une personnalité et incapables de se discipliner, collent à la peau de la profession, à tel point que les hommes politiques contrôlent de plus en plus hordes de micros et de caméras en recourant à des pools images ou à des images clés en main fournies par les équipes des candidats.


Pour résoudre ce problème, TF1 a créé avec France Télévisions un service dédié. "Les officiels n'acceptent plus d'avoir des caméras trop près d'eux. Le principal pour eux consiste à organiser en amont. Et c'est notre mission de participer à des missions préparatoires où l'on connaît à peu près le dispositif et les enjeux du déplacement. Cela nous permet de mettre en place des moyens et le but, c'est d'offrir à tout le monde en même temps, les mêmes images pour que chacun puisse faire les reportages", indique Éric Vaillant, coordinateur à TF1.


Cette dérive doit beaucoup à la multiplication des médias, chaînes d'informations et sites internet. "C'est vrai qu'on est beaucoup trop nombreux. Mais il faut dissocier une campagne de la couverture des agendas politiques, nuance Éric Vaillant. Ce n'est plus possible mais en même temps, il faut garder des séquences où il y a une certaine improvisation."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Télévision Journalistes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788535691
Plateforme numérique, pools médias… Les mutations du journalisme
Plateforme numérique, pools médias… Les mutations du journalisme
Ghislain Faribeault, directeur du service vidéo de France Télévisions et Éric Vaillant, coordinateur à TF1, décryptent les évolutions de la profession.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/plateforme-numerique-pools-medias-comment-le-metier-de-journaliste-se-transforme-7788535691
2017-05-14 21:32:00
http://media.rtl.fr/cache/tR079zZzHBPhKDgj6JQMNw/330v220-2/online/image/2015/1023/7780218949_le-siege-de-france-televisions-le-18-fevrier-2008-a-paris-archives.jpg