Le nouveau roman de Guillaume Musso
2 min de lecture Cinéma

Mort de Carrie Fisher : bipolaire, elle luttait contre la stigmatisation de cette maladie

L'actrice n'hésitait pas à parler de sa maladie et aidait ceux qui comme elle se battaient pour vivre avec.

>
Carrie Fisher, l'actrice de "Star Wars" qui incarnait la princesse Leia, est morte Crédit Image : SIPANY/SIPA | Crédit Média : AFP | Durée : | Date :
103029000663527498057
Eléanor Douet


Pour beaucoup, c'est une icône qui est partie. Carrie Fisher, légendaire Princesse Leia dans Star Wars, est morte mardi 27 décembre. Actrice, romancière et scénariste de talent, l'artiste a également laissé sa marque dans la lutte contre la stigmatisation de la bipolarité, dont elle souffrait depuis de nombreuses années. Elle a permis au grand public d'avoir un regard différent sur cette maladie mentale. 


À son addiction aux drogues dures, débutée sur le tournage de la trilogie Star Wars, s'ajoute la bipolarité. Ce n'est qu'à l'âge de 24 ans qu'elle réalise qu'elle est victime de ce trouble. "Je me suis vue diagnostiquée à l'âge de 24 ans mais je n'ai pas pu accepter ce verdict avant d'avoir 29 ans, lorsque j'ai été victime d'une overdose et qu'il m'a fallu devenir sobre", expliquait-elle au Guar­dian.

À lire aussi
"Alien : Covenant" dévoile son ultime bande-annonce officielle Cinéma
VIDÉO - "Alien : Covenant" : une bande-annonce finale glaçante

La maladie affecte alors sa vie quotidienne. "Tout vous enthousiasme et vous souhaitez que tout le monde soit aussi enthousiaste que vous. Puis vous commencez à aller beaucoup trop vite. Vous n’arrivez plus à trouver le sommeil, rien n'est assez rapide pour vous", confiait Carrie Fisher dans un entretien avec le comédien britannique Stephen Fry. Celui-ci expliquait d'ailleurs : "Elle n'est pas assez folle pour être internée mais pas assez saine d'esprit pour mener une vie normale".

Poursuis tes rêves malgré la peur, ce sont les actions qui comptent, la confiance viendra ensuite

Carrie Fisher à une jeune femme bipolaire
Partager la citation

Elle parviendra à trouver un équilibre dans sa vie en se rendant à des réunions d'alcooliques anonymes et en prenant un traitement pour sa bipolarité. L'actrice décide alors de mettre en lumière cette maladie mentale, peu connue jusqu'au début des années 2000.

En 2016, alors qu'elle tient une chronique dans le Guardian où elle répond aux questions des lecteurs, elle s'adresse à une jeune bipolaire de 20 ans qui lui demande comment elle parvient à se sentir en paix avec une maladie mentale. Sous sa plume, elle lui conseillait alors : "Poursuis tes rêves malgré la peur, ce sont les actions qui comptent, la confiance viendra ensuite".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma People Carrie Fisher
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7786478711
Mort de Carrie Fisher : bipolaire, elle luttait contre la stigmatisation de cette maladie
Mort de Carrie Fisher : bipolaire, elle luttait contre la stigmatisation de cette maladie
L'actrice n'hésitait pas à parler de sa maladie et aidait ceux qui comme elle se battaient pour vivre avec.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/mort-de-carrie-fisher-bipolaire-elle-luttait-contre-la-stigmatisation-de-cette-maladie-7786478711
2016-12-28 06:00:00
https://media.rtl.fr/cache/YdnkMjQ1uUxB8Kd8T7o_1w/330v220-2/online/image/2016/1228/7786478723_carrie-fisher-le-28-novembre-2016-a-los-angeles.jpg