3 min de lecture Télévision

"Le Club Dorothée" fête ses 30 ans : 6 dessins animés inoubliables à revoir

L'émission culte de TF1 fête ses trente ans ce samedi 2 septembre. Retour sur les dessins animés qui ont fait son succès.

>
Ken le survivant Générique Crédit Image : RAYMOND SEBASTIEN/SIPA | Date :
Manon Bricard
Manon Bricard
et Sylvain Zimmermann

Une vague de nostalgie va frapper des milliers de Français. Samedi 2 septembre, Le Club Dorothée fête ses trente ans. L'émission culte de TF1 voit le jour en 1987 et marque une petite révolution dans le monde de la télévision : elle propose des jeux, des sketches, des sitcoms et des programmes destinés à la jeunesse qui sont extrêmement populaires.

Si le programme doit faire face à plusieurs polémiques durant ses dix années d'existence, il bat plusieurs records d'audience et s'impose rapidement comme un rendez-vous incontournable du petit écran. À l'époque, l'animatrice Dorothée et son équipe composée de Jacky, Ariane Carletti, François Corbier et Patrick Simpson-Jones sont de véritables stars.

Au fil des saisons, Le Club Dorothée prend de plus en plus d'ampleur et proposera jusqu'à une trentaine d'heures de programme hebdomadaire, dont 8 heures de direct chaque mercredi de 8h55 à 18 heures. Sans oublier les concerts de Dorothée (59 shows à Bercy !).

À lire aussi
Daryl dasn l'épisode 8 de la saison 8 de "The Walking Dead" séries
"The Walking Dead", saison 8, épisode 8 : une fin dévastatrice

Des millions d'enfants ont grandi avec cette émission et ses nombreuses séries et dessins animés. Le Club Dorothée se démarque d'ailleurs en diffusant un grand nombre d'anime japonais, contribuant ainsi à populariser le cinéma d'animation venu du Japon. Aujourd'hui encore, certains titres sont restés ancrés dans le cœur des Français.

1. "Ken le survivant"

Qui ne se souvient pas du générique de Ken Le Survivant, ce sauveur qui n'hésite pas à user de son poing pour dérouiller ses ennemis ? La série est diffusée dès 1989 dans le Club Dorothée et connaîtra un important succès. 

Le dessin animé japonais est également resté tristement célèbre. Le programme a suscité la polémique à cause de ses nombreuses scènes sanglantes. Les pressions seront telles que des psychologues seront engagés pour l'adapter à un jeune public, coupant des passages et la dénaturant aux yeux de spectateurs plus vieux.

2. "Les Chevaliers du Zodiac" ou "Saint Seiya"

Avant leur renaissance sur NetflixLes Chevaliers du Zodiaque était l'un des rendez-vous phares du Club Dorothée. De nombreux enfants se passionnent alors pour Seiya (Pégase), Shiryû (Le Dragon), Shun (Andromède), Hyôga (Le Cygne) ou encore Ikki (Le Phénix). Ces héros affrontent des dizaines de chevaliers associés à une constellation, et regroupés en 3 castes : bronze, argent et or. Le dessin animé sera diffusé jusqu'à la fin de l'émission de TF1, en 1997.

3. "Dragon Ball"

C'est probablement l'anime le plus connu des années 90 (il s'agit à l'origine d'une série de mangas créée par Akira Toriyama librement du roman de Wu Cheng'en La Pérégrination vers l'Ouest). En France, l'arrivée de Dragon Ball passionne les jeunes, qui tombent sous le charme de Son Goku et de ses acolytes. C'est d'ailleurs l'animatrice du Club Dorothée Ariane qui enregistre les génériques de Dragon Ball puis de Dragon Ball Z. Ces derniers sont devenus presque aussi populaires que le dessin animé. La série n'est pourtant plus diffusée sur la chaîne à partir de 1996, probablement à cause de son contenu, jugé parfois trop violent pour un jeune public.

4. "Goldorak"

Le Club Dorothée diffuse des produits inédits mais rediffuse également des dessins animés déjà bien connus du public. C'est notamment le cas de Goldorak, qui a fait une première apparition sur Antenne 2, dans Récré A2 en 3 juillet 1978, avant d'être récupérée par l'émission de TF1. Le robot de combat est aujourd'hui très connu des Français, et le programme animé par Dorothée n'est certainement pas étranger à ce succès.

5. "Sailor Moon"

Le Club Dorothée a également fait connaître en France les guerrières Sailor, unies pour affronter le Mal et empêcher le Royaume des Ténèbres de réduire l'humanité en esclavage. Comme les précédents titres, Sailor Moon fait partie des grands succès de l'émission, qui diffuse enfin un anime japonais mettant en scène des jeunes filles réduisant le Mal en poussière.

6."Princesse Sarah"

Cet anime créé à partir de La Petite Princesse de Frances Hodgson Burnett arrive seulement en 1994 sur TF1, mais il a définitivement marqué les téléspectateurs. Nombreux se sont émus des malheurs vécus par la jeune orpheline Sarah, brimée et réduite à la servitude. Princesse Sarah s'inscrit dans un tout autre registre que les séries citées précédemment, ce qui n'a pas empêché cette série de 46 épisodes de rester bien ancrée dans les mémoires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Télévision Médias Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789928902
"Le Club Dorothée" fête ses 30 ans : 6 dessins animés inoubliables à revoir
"Le Club Dorothée" fête ses 30 ans : 6 dessins animés inoubliables à revoir
L'émission culte de TF1 fête ses trente ans ce samedi 2 septembre. Retour sur les dessins animés qui ont fait son succès.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/le-club-dorothee-fete-ses-30-ans-6-dessins-animes-inoubliables-a-revoir-7789928902
2017-09-02 09:10:00
http://media.rtl.fr/cache/rvAxFXerLKXO8nCN2ZGHZQ/330v220-2/online/image/2017/0901/7789928995_le-club-dorothee-fete-ses-30-ans.jpg