3 min de lecture Économie

Droits TV de la Ligue 1 : le cinéma français pourrait pâtir de l'éviction de Canal+

La perte des droits de la Ligue 1 par Canal+ pourrait impacter le financement d'une partie des films français.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Droits télé Ligue 1 : le cinéma français pourrait pâtir de l'éviction de Canal+ Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Amandine Begot
Amandine Begot

Un robot pour veiller sur nos aînés. En plein débat sur la prise en charge des personnes âgées, voilà peut-être LA solution miracle. Cutii, c'est son nom pèse 15 kilos et fait à peu près la taille d'E.T. l'extraterrestre. Capable de parler, ce robot permet d'abord de maintenir le lien social, de téléphoner en visioconférence, de participer à un cours de gym, de tricot ou encore d’entraîner sa mémoire, le tout 7 jour sur 7, sans jamais se fatiguer ni montrer de signe d'impatience.

Cuti, nous dit le magazine 01net, est pour l’instant en phase de test, mais à l'avenir il pourrait faire encore plus : se déplacer tout seul, obéir à la voix, pratique quand les doigts déformés par l'arthrose ont du mal à appuyer sur l'écran. Grâce à son sonar il sera aussi capable de détecter les chutes de ses maîtres et prévenir les secours. Piloté à distance par une aide-soignante, il pourra même se rendre au chevet d'une patiente pour vérifier qu'elle a bien pris ses pilules.

Coût de la machine : 90 euros par mois. On est loin très loin des 2.000 euros que demandent aujourd'hui en moyenne les maisons de retraite. Alors certes les services ne sont pas les mêmes, mais le procédé mérite peut-être réflexion, surtout quand on sait que 9 Français sur 10 déclarent aujourd'hui vouloir vieillir chez eux.

À lire aussi
82 femmes du Septième art ont participé à une montée des marches 100% féminine à Cannes, le 12 mai 2018 Cinéma
Cannes 2018 : bientôt des quotas de femmes dans le cinéma en France ?

Droits télé du foot : le cinéma tremble

Les quotidiens reviennent bien sûr ce matin sur ce coup de tonnerre pour les droits du foot

"LE BIG BANG", titre ainsi l'Équipe qui en une courbe montre l'envolée des prix. 600 millions d'euros en 2005-2008, presque deux fois plus aujourd'hui. C'est colossal. Sous les chiffres, les noms des heureux gagnants et là aussi c'est le big bang. Fini Canal, place à Mediapro, le diffuseur historique de la Liga espagnole.

"Voilà qui risque bien d'avoir des conséquences sur le cinéma français", explique ce matin le Figaro Éco. "L'éviction de Canal fait trembler le cinéma", titre le journal. À première vue , aucun rapport. Et bien en fait si. Depuis plus de 30 ans une grand partie de l'argent gagné par Canal+ grâce au foot est réinvesti dans le cinéma : 200 millions d'euros par an chaque année, 160 millions ces derniers temps. Soit de quoi financer une centaine de films. La moitié de la production française. 

"En perdant les droits télé du foot, Canal+ risque de traverser une nouvelle période de turbulence. Le chiffre d'affaires pourrait être fortement réduit et le financement accordé au cinéma aussi", écrit le journal.

De quoi donner raison à Alain Terzian. En 2014, le célèbre producteur de cinéma avait lancé "l'avenir du cinéma français se joue sur un terrain de foot". À l'époque le président de l'académie des César s’était mobilisé pour que le précédent appel d'offres des droits du foot laisse une place à Canal+.

"Français, levez-vous"

"La télé qu'on regarde encore la plupart du temps assis dans son canapé c'est mal", nous dit ce matin le Parisien/Aujourd'hui en France qui lance un appel ! "Français, levez-vous !" Nous passons trop de temps assis : 7h24 par jour en moyenne. C'est énorme, et surtout c'est beaucoup plus que par le passé. C'est mauvais pour notre santé : obésité, problème cardiaque. Rester trop assis réduirait même notre espérance de vie.

Alors pour faire face il y a bien sur le sport. Vous pouvez aussi être assis mais à une condition : être dans la position zéro gravité, c'est à dire en respectant un angle de 127 degrés entre les jambes et le buste. C'est la position que prend naturellement le corps humain lorsqu'il est en apesanteur.

Elle permet d'apaiser la respiration, de soulager le dos et facilite la circulation sanguine. Quelques minutes ainsi et l'on retrouve parait-il une sensation de légèreté. Elle a en tout cas fait ses preuves puisque c'est d'après le magazine en France LA recette miracle de Lafuma et de son célèbre fauteuil relax. 235.000 exemplaires vendus chaque année dans le monde et ce depuis 1961.

Il y a écrit le journal des objets qui marquent l'histoire et dont le nom devient commun pour désigner tous les produits à l'instar de frigidaires ou encore de zodiac pour les bateaux. Et bien relax en fait partie. La technologie, les robots c'est bien mais il faut parfois savoir revenir aux fondamentaux !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Cinéma Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793579533
Droits TV de la Ligue 1 : le cinéma français pourrait pâtir de l'éviction de Canal+
Droits TV de la Ligue 1 : le cinéma français pourrait pâtir de l'éviction de Canal+
La perte des droits de la Ligue 1 par Canal+ pourrait impacter le financement d'une partie des films français.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/droits-tv-de-la-ligue-1-le-cinema-francais-pourrait-patir-de-l-eviction-de-canal-7793579533
2018-05-30 09:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eixW_X9aXEdiqeovxJCedA/330v220-2/online/image/2017/0720/7789424004_000-par3727962.jpg