4 min de lecture TF1

"Profilage" : pourquoi le départ d'Odile Vuillemin est un tournant pour la série de TF1

DÉCRYPTAGE - Celle qui incarne Chloé Saint-Laurent depuis sept saisons dit adieu à la série ce jeudi 27 octobre à 21h.

Odile Vuillemin et Philippe Bas sont les héros de "Profilage"
Odile Vuillemin et Philippe Bas sont les héros de "Profilage" Crédit : TF1
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Cette fois, on y est. TF1 a tout fait pour repousser l'échéance - allant jusqu'à intégrer son personnage dans les deux premiers épisodes de la saison 7 - Odile Vuillemin quitte la série à succès Profilage ce jeudi 27 octobre. Dès 21h, la première chaîne diffuse Les Adieux, le dernier double épisode dans lequel apparaît Chloé Saint-Laurent, une psycho-criminologue au profil haut en couleur, dont personne n'aura oublié les robes fleuries et le sac couleur moutarde. Et c'est une petite révolution pour la série de TF1, dont le succès ne se dément pas saison après saison - l'an passé, la saison 6 a été suivie par 6,7 millions de téléspectateurs en moyenne, certains épisodes pointant à plus de 7 millions de fans.

La comédienne a pris sa décision il y a bien longtemps. Son départ a été annoncé par ses soins il y a quasiment deux ans dans une interview au Parisien - Aujourd'hui en France. "Ce rôle merveilleux m'a permis de m'éclater, de me dépasser en tant que comédienne. Mais oui, j'arrête Profilage (...) J'ai besoin de nouveaux challenges, de vivre d'autres expériences (bientôt dans Entre deux mères toujours sur TF1). Cela fait sept ans que je joue Chloé et c'est un bon cycle", résumait celle que les téléspectateurs de la Une ont pu redécouvrir dans L'Emprise en janvier 2015 : un téléfilm poignant, dans lequel elle campait le rôle d'une femme battue jugée pour le meurtre de son mari. À la suite de cette annonce, la production, par la voix de Sophie Lebarbier, co-créatrice de la série, avait promis une mise en scène "inattendue" et l'arrivée d'un nouveau personnage.

Chloé Saint-Laurent, la star de la série

Sa voix basse, ses vêtements multicolores, ses mimiques déconcertantes, sa façon hésitante de se déplacer... Chloé Saint-Laurent et son hyper sensibilité sont les stars de Profilage. Le personnage est avant toute chose l'élément repère, le fil rouge de cette création 100% française. En effet, si le commandant de police en charge des enquêtes qui l'accompagne a d'abord été incarné par Guillaume Cramoisan (commandant Matthieu Pérac) puis remplacé par Philippe Bas (commandant Thomas Rocher, toujours présent dans la saison 7), la psycho-criminologue, elle, a été fidèle à la série depuis son lancement.

À lire aussi
Clémentine Célarié dans "Lebowitz contre Lebowitz" audiences TV
Audiences TV : "Lebowitz contre Lebowitz" triomphe de nouveau face à "Blacklist"

Capable de jouer aussi bien l'amnésique que la schizophrène, Odile Vuillemin est la "touche fragilité" du scénario. Son personnage, plutôt solitaire, a su toucher les téléspectateurs au point de les rendre accrocs à ses doutes et à ses imperfections. Pour sa dernière, Odile Vuillemin et les scénaristes ont travaillé main dans la main. "C'est le double épisode que nous avons mis le plus de temps à écrire, car nous voulions réussir un beau départ pour Chloé et une belle arrivée pour Adèle (sa remplaçante, voir plus bas, ndlr), sans que l'une et l'autre ne se phagocytent", reconnaît Fanny Robert dans Le Parisien. "Chacune devait mettre l'autre en lumière. Et après tout ce que Chloé a vécu depuis huit ans, il fallait une fin à sa hauteur, qui ressemble à son personnage, à la fois sombre et fun."

Juliette Roudet alias Adèle, déjà au casting de la série, reprend le flambeau

Pour prendre la succession de Chloé Saint-Laurent, les deux femmes scénaristes n'ont pas cherché très loin. Elles ont pioché un nom dans leur carnet d'adresses : Juliette Roudet, alias Adèle, qui avait fait plusieurs apparitions remarquées dans les saisons 4, 5 et 6. Par exemple, les inconditionnels n'ont pas pu oublier la scène d'amour torride entre la jeune femme et le commandant Rocher. Le couple d'un soir devient couple de boulot. "Si Rocher était protecteur avec Chloé, sa relation avec Adèle sera plus ambiguë", note d'ailleurs TéléLoisirs. Une chose est sûre : l'arrivée de la jeune femme ne risque pas de faire que des heureux au sein de l'équipe d'enquêteurs.

"On voulait quelqu'un de félin,
avec une palette pour pouvoir tout jouer, la fêlure comme l'agressivité. Juliette, qui a fait de la danse, a un rapport physique à son métier et habite totalement son personnage", promet Fanny Robert dans la même interview à nos confrères du Parisien.

Enthousiasmées par la prestation de Juliette Roudet dans les saisons précédentes, les scénaristes avaient pensé donner de l'épaisseur à son personnage, bien avant l'annonce du départ de l'actrice principale. "Dès le début, Adèle a été introduite comme une potentielle héroïne", a confié Sophie Lebarbier à nos confrères d'AlloCiné. "Il y avait la volonté de construire un personnage qui soit un miroir inversé de Chloé. On avait envisagé au départ de lui confier une série dérivée dont elle aurait été l'héroïne. Un spin-off qui aurait été un peu plus sombre que Profilage et qui se serait appelé Profilage : Adèle. On était sur le point de créer ce spin-off quand on a appris qu'Odile partait".

Quel cap pour la saison 7 ?

Le début de la saison 7 est marqué par le retour de la mémoire de Chloé, qui va tout faire pour aider Adèle à sauver sa sœur jumelle. La passation du témoin entre les deux femmes, très proches et liées par cet événement, devrait donc se faire en douceur. Pour le reste, la saison 7 devrait conserver les ingrédients qui ont fait le succès de Profilage"La passion pour la psychologie et les méandres de l'esprit humain nous ont guidées, affirment les scénaristes dans Le Parisien. Et la notion de famille, que l'on fouille dans tous les sens, est notre obsession. Cette saison est axée sur Camille, la sœur d'Adèle, et comment cette dernière va la sauver d'elle-même et de l'emprise de son ravisseur." La série est à retrouver tous les jeudis à 21h sur TF1.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
TF1 Séries Télévision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785477076
"Profilage" : pourquoi le départ d'Odile Vuillemin est un tournant pour la série de TF1
"Profilage" : pourquoi le départ d'Odile Vuillemin est un tournant pour la série de TF1
DÉCRYPTAGE - Celle qui incarne Chloé Saint-Laurent depuis sept saisons dit adieu à la série ce jeudi 27 octobre à 21h.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series/profilage-pourquoi-le-depart-d-odile-vuillemin-est-un-tournant-pour-la-serie-de-tf1-7785477076
2016-10-27 18:30:00
http://media.rtl.fr/cache/HKHKzs9rVFLE2iy6RKqr9w/330v220-2/online/image/2014/1128/7775627866_odile-vuillemin-et-philippe-bas-sont-les-heros-de-profilage.jpg