VIDÉO - César 2016 : Florence Foresti drague Michael Douglas et égratigne Anne Hidalgo et Audrey Azoulay

L'humoriste Florence Foresti a inauguré la 41e cérémonie des César en assurant le spectacle, transformant la cérémonie en véritable one woman show.

Florence Foresti sur la scène des César le 26 février 2016
Florence Foresti sur la scène des César le 26 février 2016

Florence Foresti avait annoncé une cérémonie des César "divertissante" au micro de RTL. Et elle n'a pas menti, c'est le moins que l'on puisse dire. L'humoriste a lancé la soirée des César sur les chapeaux de roue en offrant un véritable show. La soirée a débuté avec une vidéo parodique irrésistible dont elle a seule le secret. La Lyonnaise se retrouve alors dans des scènes de films culte, face à Tchéky Karyo dans Nikita, de Luc Besson, puis en tête à tête avec le Jean-Paul Belmondo barbu de Itinéraire d'un enfant gâté, de Claude Lelouch, avant de retrouver Vincent Cassel dans Black Swan. L'occasion pour l'humoriste de rappeler comment elle a été désignée maîtresse de cérémonie. Une séquence à la fois drôle, visuellement bluffante et très touchante. 

L'humoriste a ensuite fait une véritable entrée de star sur la scène du Théâtre du Châtelet sur la disco électrisante de I'm Coming Out de Diana Ross, accompagnée par deux grands gardes du corps... pardon "[son] comptable et [son] banquier", "venus voir des stars". Mais Florence Foresti coupe tout de suite : "Je vous avais dit, il n'y en pas !" L'humoriste parcours ensuite la scène de long en large, enchaîne les vannes, les jeux mots, comme dans un one woman show. Le public du Châtelet est hilare. Un exploit dans l'histoire des César.

Foresti réalise un vrai one woman show

Foresti en profite également pour égratigner gentiment au passage Audrey Azoulay, la nouvelle ministre de la Culture, connue pour "faire la chenille" en fin de soirée ou la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui fait des roues arrières en Vélib' dans la Paris, mais qui est quand même responsable de l'absence de Vincent Cassel. Il n'a pas pu se garer : "Paris c'est ingarable". Au milieu des blagues, lancées à un rythme effréné, Florence Foresti ne manque pas de saluer les principales personnalités en compétition : Michael Douglas bien sûr "un homme à femmes" pour qui "elle a des pulsions de mort et de sexe simultanées", Jacques Audiard, le réalisateur de Dheepan, ironisant sur la gravité du film, "encore comédie Jacquo !" La soirée ne pouvait pas mieux commencer. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782075952
VIDÉO - César 2016 : Florence Foresti drague Michael Douglas et égratigne Anne Hidalgo et Audrey Azoulay
VIDÉO - César 2016 : Florence Foresti drague Michael Douglas et égratigne Anne Hidalgo et Audrey Azoulay
L'humoriste Florence Foresti a inauguré la 41e cérémonie des César en assurant le spectacle, transformant la cérémonie en véritable one woman show.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series-jeux-video/cesar-2016-florence-foresti-drague-michael-douglas-et-egratigne-anne-hidalgo-et-audrey-azoulay-7782075952
2016-02-26 22:26:00
http://media.rtl.fr/cache/oZ8rbzaWJUjuGRyL_92yTA/330v220-2/online/image/2016/0226/7782080359_florence-foresti-sur-la-scene-des-cesar-le-26-fevrier-2016.jpg